C'est la vie ! Images d'archives

Résultat pour “Pougues les eaux”

Correspondance

24 Janvier 2016 , Rédigé par education-programme

*

Jeudi soir, 21/01/2016

Voilà que le jour se lève sur une embellie, un autre horizon se dessine où on laisse une peau de chagrin afin de donner sens à ses envies de Liberté.

Merci pour cet engagement singulier auprès de quelqu'un qui n'a jamais douté qu'il restait possible de vivre par un partage de courrier qui ne se sera jamais démenti.

J'envisage de préparer un "Evènementiel" à Chalon-sur-Saône ou Mâcon, j'ai de quoi faire avec les enveloppes illustrées ou les oeuvres travaillées sur les journaux ; deux ans de recherche qui s'ouvraient, chaque jour, sur l'oeuilleton et notre moitié d'humain. Un pied dedans et un visage dehors.

Stockées chez Rose, j'ai près de 250 études sur papier journal à maroufler sur toile pour les rendre présentables, de quoi m'occuper afin de finir l'hiver au chaud !

Correspondance
Correspondance

Michel Hannecart
28/05/2014
Nouvelles Michel Hannecart
Ici, le temps passe pour chacun comme ailleurs. Depuis quelques temps j'ai laissé mes supports de
journaux pour me consacrer au projet commun : "Mais où est la ville".
30/06/2015
Nevers - Nièvre
Les spectacles de rue Les Zaccros de ma rue en juillet 2003 L'ours de Michel Hannecart Un des murs peints de La Malfa square - Jean-Desvaux - 2015, L'Adjoint J-L Balleret Café Riéra -rue de la Revenderie Les Puces annuelles du Centre Expo Pougues-les-Eaux,...
09/12/2015
Correspondance
Jeudi soir, 21/01/2016 Voilà que le jour se lève sur une embellie, un autre horizon se dessine où on laisse une peau de chagrin afin de donner sens à ses envies de Liberté. Merci pour cet engagement singulier auprès de quelqu'un qui n'a jamais douté...
24/01/2016
Complainte
Je suis la complainte de la culpabilité. Chaque jour je me présente devant la glace. Je rôde comme un renard qui a soif d’un petit plaisir. Je suis la complainte du naufragé sans mon disque dur, ma souris, mes pixels. J’enrage, je charge décharge le...
06/12/2014
2016 - Depuis Pougues-les-Eaux
Bonjour, très jolies cartes, vivre en ce temps devait être enchanteur, pour ceux qui avaient les moyens bien entendus, cordialement, Mary Pierre Duriot Mary Montagne Bonsoir Marc, merci pour tes voeux, et reçois les miens en retour... Philippe Destrés...
27/12/2015

1 2 3 > >>

Lire la suite

Quelle position adopter face à l'art contemporain ?

25 Octobre 2015 , Rédigé par education-programme

*

Le Centre d'art contemporain de Pougues-les-Eaux

Le Centre d'art contemporain de Pougues-les-Eaux

La Gentilhommière du Centre sert de lieu de résidence aux artistes

La Gentilhommière du Centre sert de lieu de résidence aux artistes

La charte graphique du Centre

La charte graphique du Centre

Sur la charte graphique

Sur la charte graphique

Un espace de travail

Un espace de travail

L'entrée du lieu d'exposition

L'entrée du lieu d'exposition

Non loin du Centre d'art, le Pavillon des Sources, classé avec, en principe, un périmètre préservé ?

Non loin du Centre d'art, le Pavillon des Sources, classé avec, en principe, un périmètre préservé ?

QUELLE POSITION ADOPTER FACE A L’ART CONCEPTUEL

L’art contemporain a aboli la frontière entre les genres et le vocable « artiste plasticien » désigne tout aussi bien celui qui se livre à des installations et des happenings, proches du domaine théâtral, que l’artiste qui plus prosaïquement sculpte ou même peint. Or, si à différentes périodes de l’histoire de l’art l’équilibre règle-liberté a semblé incertain, c’est surtout la fin du XXème siècle qui consacra la liberté et l’innovation à travers la reconnaissance officielle de l’art conceptuel et minimaliste.
En France, comme on le verra dans le chapitre suivant, le Ministère de la Culture par l’intermédiaire de ses Directions régionales et de ses fonctionnaires a choisi, apparemment sans souci d’éclectisme, d’encourager par d’importantes commandes publiques, les courants essentiellement représentatifs des tendances conceptuelles et minimalistes. Pourtant, il est parfaitement établi que les acquisitions d’oeuvres non soumises à la réalité tangible du marché peuvent soutenir artificiellement telle ou telle forme de création plastique, privilégier par exemple la résurgence du « ready-made » et ignorer totalement l’image peinte. Cet état de fait a sans doute même été facilité par l’indifférence du grand public guère concerné par ce type d’art. Il a permis aussi à un petit nombre de personnes d’imposer arbitrairement leurs vues, leurs goûts et d’engager des fonds publics, parfois importants, sans grand risque de contestation...

Septembre 1995, Marc Vérat au Centre d'art contemporain de Pougues-les-Eaux
Septembre 1995, Marc Vérat au Centre d'art contemporain de Pougues-les-Eaux

Septembre 1995, Marc Vérat au Centre d'art contemporain de Pougues-les-Eaux

Lire la suite

Déconstruction du site Lambiotte

20 Octobre 2016 , Rédigé par education-programme

 * 

Déconstruction du site Lambiotte
Déconstruction du site Lambiotte
Déconstruction du site Lambiotte
Déconstruction du site Lambiotte
Déconstruction du site Lambiotte
Déconstruction du site Lambiotte
Déconstruction du site Lambiotte
Sur le site emblématique des anciennes industries de la famille Lambiotte à Prémery, la démolition engagée le 28 juin a métamorphosé le paysage bien connu des habitants.
La pierre. La brique. Le béton. La ferraille. Le bois. Chaque matériau témoigne d'une époque, d'un type de construction et d'une évolution industrielle. Une histoire vieille de 120 ans qui se lit encore dans le paysage prémerycois où les usines créées par la famille Lambiotte - d'abord de fabrication de charbon de bois et dérivés - ont apporté emplois et prospérité au territoire.
Dans le vaste domaine de 200 ha (à l'origine), toute activité de chimie du bois a cessé en 2002. Le pôle qui ne dénombrait alors plus que 200 salariés - contre plus de 700 dans les années 1970 - a définitivement fermé ses portes en octobre. L'année d'après, l'Agence de développement et de maîtrise de l'énergie (Ademe), missionnée pour sécuriser le site pollué, en a récupéré la gestion. Un long travail d'études préalables et de préparation à la déconstruction s'est alors engagé.
Un chiffre. Le coût de la déconstruction de Lambiotte s'élève à 3,8 millions d'euros financés par l'Etat, via la taxe générale sur les activités polluantes.
Jusqu'à 18 salariés oeuvrent à déconstruire Lambiotte. Débroussaillage, diagnostic amiante, estimation de la quantité de matériaux à évacuer et évaluation de l'empoussièrement ont été conduits les premières semaines. Des étapes nécessaires avant la démolition. Le 28 juin, le chantier a débuté avec le curage des bâtiments et l'opération de désamiantage.
Le hall de stockage du bois, l'atelier de production de créosote, le bâtiment de criblage, l'espace de stockage du charbon, l'alcoolerie et l'entrepôt de granulés sont à terre. Les premiers sont tombés début septembre. A l'emplacement de ces anciennes structures, tout n'est qu'amas de ferrailles et de pierres. Telle une décharge à ciel ouvert plutôt bien "rangée" pour un chantier de cette envergure.
La déconstruction du site va s'intensifier dans les jours qui viennent. Mercredi 19 octobre, l'un des deux gigantesques sécheurs métalliques va être mis à terre, tirés au moyen de câbles.
Une seconde opération bien plus impressionnante est programmée vendredi 28 octobre. Le deuxième sécheur de plus de 35 mètres de haut, la cheminée en briques encore plus élevée et le bâtiment des fours voisin vont être rayés du paysage à l'explosif.
Déconstruction du site Lambiotte
Lire la suite

Manière Bande Dessinée

15 Mars 2013 , Rédigé par education-programme

 

Absence

 

Charles-Hermans-a-Pougues1

 

Auguste Leroux-au-Pavillon-BD

 

E-Semenowsky Pavillon

 

E-Bisson-au-Pavillon-BD

 

paul-francois Quinsac-followme-BD

 

the pink rose Parc1

Les peintres académiques - Pougues - Parc Saint-Léger

William Godward, Charles Hermans, Auguste Leroux, Emile Séménowsky,

Edouard Bisson, Paul F. Quinsac

Lire la suite

Pougues, château Des Métairies

21 Juin 2017 , Rédigé par education-programme

*
...Il s'agissait du château des Métairies que Jean-Patrick Pinet des Écots avait accepté de mettre à disposition du festival. Là, les festivaliers ont écouté l'histoire de Petit Jean et de la princesse pouguoise, racontée avec tendresse et malice, par Thierry Bénéteau.

Pougues, château Des Métairies
Pougues, château Des Métairies
Pougues, château Des Métairies
Pougues, château Des Métairies
Pougues, château Des Métairies
Pougues, château Des Métairies
Pougues, château Des Métairies
Lire la suite

Affiches

25 Août 2017 , Rédigé par education-programme

Affiches
Affiches
Affiches
Affiches
Affiches
Affiches
Affiches
Affiches
Affiches
Affiches
Affiches
Affiches
Affiches
Affiches

Marc Vérat, itinéraire
1968 -1974 - Etudes aux Beaux-Arts de Reims et Besançon
Janvier 1974 - Première exposition personnelle – Nevers, chapelle Sainte-Marie
1975-1976 - Inscription aux Beaux-Arts de La Plata (Argentine)
1976-1979 - Peintre professionnel WIP SA, 40 Champs Elysées-Paris
Octobre 1980 - Exposition Galerie Art Promotion - Dijon
Novembre 1980 - Salon des Artistes Arts & Métiers, Hôtel de Ville – Paris
Avril 1985 - Exposition Galerie Alumine - Paris
Juin 1985 - Exposition Supelec - Jouy-en-Josas
Décembre l985 - Exposition Banque Populaire - Nevers
Août 1987 - Exposition Kreissparkasse en Allemagne
Décembre 1990 - Exposition Galerie Le Puits du Bourg - Nevers
Juillet 1993 - Exposition collective, Biennale de Nevers, Palais Ducal
Octobre 1994 - Exposition "Mise en scène", Galerie du Puits du Bourg
Mai 1997 - Exposition "Courant d'Art", E.S.C. Dijon
Juin 1997 - Exposition Galerie Corianne - Paris
Avril 1999 - Exposition "Qu'est-ce que l'art ?", Le Puits du Bourg
Octobre 2012 - Les Donneuses d’eau, Pavillon des Sources, Pougues-les-Eaux
Juillet 2013 - Les Nymphes du Parc, Conseil Général de la Nièvre
Septembre 2015 - Urbex Lambiotte, Conseil Départemental de la Nièvre
Avril et Mai 2016 - Non est Ars ? Galerie K13 - Nevers
Juillet et Août 2017 - Tribute/Hommage, Château de Chassagne-Montrachet

Lire la suite

La vie est un cadeau

25 Mai 2013 , Rédigé par Michel Hannecart

 

« Ce livre est réservé au plus petit nombre, peut-être même, de ce petit nombre, aucun n’est encore né. » Nietzsche

 

Donc, la vie est un cadeau, elle s’offre à nous dans un écrin de soleil rouge où l’inattendu n’attend pas… Il passe !

Ainsi va la vie - naissance - apparition - mort et disparition. Mais entre les deux il y a du vivant, du présent, de l’avenir. A partir de là chaque jour s’ouvre sur la nécessité du pratique, de la discipline, du matériel. Rien ne se fait à découvert, la marche représente un lent travail de vie, sobre, ascétique ; grandir, vieillir, prendre le temps au temps et s’inspirer d’un vague système de réincarnation ?

C’est très étrange cette usure des choses, cette disparition implacable du temps.

Des écrits, encore des écrits, pour moi-même, pour les autres ? Qu’ils se rassurent, rien n’est important. Jugé, condamné, finalement le journaliste gagne son pain sur le malheur ou le bonheur des autres.

Le résultat appel au sacrifice, à la punition…, bienvenue dans l’endoctrinement, la morale, le bien contre le mal.

Esclave du vide, d’un passé à perdre haleine, le temps reste une montagne obscure que l’on ne cesse de grimper.

 

Michel Hannecart, Joux-la-Ville le 22/05/2013

 

 

article900.jpg

 

 

Les villes thermales nivernaises  

Free counter and web stats

 

La Médiathèque de Nevers et les Archives départementales organisent du 6 juillet au 15 septembre des expositions sur les villes thermales nivernaises :
Pougues-les-Eaux et Saint-Honoré-les-Bains.

En complément se tiendra dans le hall du Conseil Général de la Nièvre, à partir du 25 juin, une présentation sur "Les Nymphes du Parc Saint-Léger".

  

php8ZFp2P.jpg

 

 

phphOXkrF.jpg

 

 

Lire la suite

La Nièvre s'affiche !

14 Juillet 2016 , Rédigé par education-programme

*

NIÈVRE > POUGUES-LES-EAUX 22/06/16 - 09H00

L'eau de Nièvre : Le Journal du Centre s’engage pour relancer sa production. Ce n’est pas une chimère, un rêve insensé. Le retour de la production d’eaux

minérales dans la Nièvre est possible.

Tous ceux que nous avons sollicités et qui pratiquent la vente en circuit court sont convaincus de l’intérêt de relancer la production de l’eau de Nièvre.

L'eau de Nièvre, toute une histoire !

Leur histoire ne s’est pas écrite avec la même... encre... Certaines eaux minérales nivernaises ont eu une renommée nationale. Et d’autres une exploitation quasi-confidentielle...

http://www.lejdc.fr/dossiers/2016/05/30/que-re-vive-l-eau-de-nievre_21368.html

La Nièvre se paupérise, perd chaque année et depuis trente ans des habitants, à l’image de sa Préfecture Nevers objet d’un récent reportage peu flatteur sur ses commerces fermés.

Le Département ne manque pourtant pas d’atouts – son espace, ses forêts, ses Eaux et, bien entendu, la Loire sans parler de sa proximité avec Paris.

La RATP dispose de quelques endroits, hors espaces payants réservés aux annonceurs, pour exposer... Ne pourrait-on pas en profiter ?

London Underground

Many Britons who already reside in the Nièvre and the promotion of this Department which was depopulated - very complicated in Paris - may be easier and more accepted in the London Underground.

Nièvre is pauperizes loses each year and for the last thirty years is peoples, like in the recent unflattering report of Nevers Prefecture subject on its closed shops. The Department does not lack assets - its space, forests, waters and of course the Loire not to mention its proximity to Paris. RATP has some good places located outside areas for paying advertisers, to expose ... But to enjoy the support of an institution, so the political support is necessary.

The water in the Nièvre department:

The Journal du Centre is committed to revive its production. This is not a dream, a foolish dream. The return to production of mineral waters in the Nièvre is possible.

Everyone we contacted and who sell in proximity are convinced of the interest of boosting production of water of the Nièvre.

La Nièvre s'affiche !
La Nièvre avant-dernière 
 
Au sein de la Bourgogne-Franche­-Comté, seuls la Côte-­d’Or (+ 3,3), le Doubs (+ 2,8) et le Territoire de Belfort tirent positivement leur épingle du jeu. Tous les autres départements ont un solde né­gatif. La Nièvre se situant en dernière position avec un taux total négatif de -­ 7,4. Entre 2013 et 2014, le département ayant perdu 1.565 habitants et enregistrant 1.801 naissances et 2.907 décès. 
 
À considé­rer le solde négatif de l’accroissement naturel en recul de 1.106 habitants, le solde migratoire apparaît lui aussi en retrait, de 459 habitants. Ce classement place aussi la Nièvre avant-­dernière au plan national. Tutoyant seulement une minorité d’autres dé­partements en solde négatif. Entre la Guadeloupe (9,9) et la Creuse (­6,2).
Projet : campagne publicitaire "La Nièvre s'affiche"
Projet : campagne publicitaire "La Nièvre s'affiche"
Projet : campagne publicitaire "La Nièvre s'affiche"
Projet : campagne publicitaire "La Nièvre s'affiche"
Projet : campagne publicitaire "La Nièvre s'affiche"
Projet : campagne publicitaire "La Nièvre s'affiche"
Projet : campagne publicitaire "La Nièvre s'affiche"

Projet : campagne publicitaire "La Nièvre s'affiche"

Lire la suite

Groupes

24 Mars 2015 , Rédigé par education-programme

*

Famille Baillet 1916

Famille Baillet 1916

Militaires 1916

Militaires 1916

Alice Martinet-Baillet institutrice 1911

Alice Martinet-Baillet institutrice 1911

Patronage 1922

Patronage 1922

Familles Rivoire - Verat, étang du Merle été 1950

Familles Rivoire - Verat, étang du Merle été 1950

Jeunes filles à Pougues 1966

Jeunes filles à Pougues 1966

Groupes
Nevers, le Clos Saint-Joseph boulevard Victor Hugo

Nevers, le Clos Saint-Joseph boulevard Victor Hugo

Lire la suite

http://travail-de-memoire.pagesperso-orange.fr/Blog-archive1.htm

11 Janvier 2017 , Rédigé par education-programme

*
Images du quotidien, du travail, de la famille, des instants inhabituels, des institutions et des associations, des personnalités plus ou moins reconnues, des anonymes également…

Certains moments de la vie demeurent émouvants, d'autres sont joyeux, d'autres tout simplement drôles. Il y a des instants démoralisants et d'autres qui sont au contraire porteurs d'espoir...
Ces choses banales de tous les jours, le plus souvent insignifiantes, qui parfois en nous agaçant, parfois en nous charmant, nous ancrent néanmoins dans cette prosaïque réalité de l'existence.
 
Et la vie se déroule en couleurs, en noir et blanc, avec ses hauts, avec ses bas. « C'est vrai que la vie n'est pas un long fleuve tranquille et tout n'est pas rose » selon l’expression consacrée.
Feuilleter les albums photos de son enfance, évoquer ses souvenirs de lycée, se rappeler ses amours passés, autant de façons de prendre conscience de ce que l’on a été et de ce que l’on est devenu.
Se référer au passé permet aussi de se positionner dans le présent et d’anticiper le futur. Quel qu’il soit, heureux ou malheureux, le passé reste toujours un espace dans lequel on se reconnait, avec ou sans nostalgie.
 
Lorsqu’elles sont chargées de sens et d'émotion, les photos se suffisent souvent à elles-mêmes, elles racontent bien des choses et n’ont guère besoin de légende. D’autres méritent d’être datées, expliquées et commentées.
Sur ce site, de nombreuses photos proviennent du Fonds du photographe Louis Morin de Pougues-les-Eaux ainsi que des albums de famille Vérat-Baillet de Rouy et d’autres ont été achetées sur des brocantes.
    Nevers Nièvre
    Nevers Nièvre
    Nevers Nièvre
    Nevers Nièvre
    Nevers Nièvre

    Nevers Nièvre

    Avec le lien ci-dessous, le même site mais sans les publicités...

    Lire la suite
    << < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>