C'est la vie ! Images d'archives

Résultat pour “lettre a mon conseiller”

Lettre ouverte à mon Conseiller Société Générale

5 Février 2017 , Rédigé par education-programme

*

Merci d’avoir, cette fois par courrier postal, consacré un peu de votre précieux temps à m’apporter réponses.
Tout d’abord, je note l’unité de langage des cadres-salariés de la Société Générale. Faut-il s’en étonner ?
Ensuite et à moins d’une Révolution, rien de neuf dans les arguments avancés qui s’inscrivent parfaitement dans un choix d’une société qui s’oriente vers :
- Une classe de sans emploi, plus ou moins subventionnée, afin de pouvoir continuer à consommer des produits courants et bon marché.
- Une classe moyenne en nombre plus réduit.
- Et, bien entendu, une classe peu nombreuse de riches privilégiés qui généralement pense et décide pour tous.
Pour l’instant, c’est ainsi ! Il ne reste plus qu’à connaître à quel moment ce modèle créera ses inévitables tensions ?

To: arnaud.jacquemin@socgen.com

Subject: Agence de Nevers
 
Monsieur le Secrétaire Général,
 
Je me suis permis de poser deux questions à mon Conseiller Société Générale de l’agence de Nevers, hélas restées sans réponses probantes.
Je ne suis pas sans connaître l’intention de la Société Générale de fermer un bureau sur cinq. Opération sans doute “rentable” à court terme mais vos salariés sont aussi vos clients.
On peut également préférer au contact humain celui du robot et, plutôt que d’assurer un emploi pour chacun, choisir de plus ou moins subventionner - afin que la machine économique continue de fonctionner - toute une population devenue inactive. C’est un choix  de société mais celui-ci s’inscrit-il vraiment dans le sens de l’”intérêt général” pour reprendre une locution si chère à nos Politiques ?
Vos Directeurs de Nevers, à leur tour, ont essayé de m’expliquer le bien-fondé de ces fermetures programmées en soulignant notamment que la Société Générale évoluait dans un sens souhaité par la majorité des clients, que ces derniers recherchaient surtout des conseils.
Cependant, je réitère mes deux questions restées sans suite :
- Quelle différence reste-t-il entre une banque en ligne, avec carte de paiement gratuite, et la Société Générale avec cette même carte mais payante ?
- A terme, ne craignez-vous pas pour les emplois et pour l’existence même du bureau de Nevers ?
Je rappelle qu’à Nevers, outre un compte-courant payant depuis l’année dernière, le service dudit guichet a déjà été réduit à une demi-journée.
 
 
 
From: PARTICULIERS Espace
Sent: Tuesday, January 24, 2017 5:38 PM
 
Société Générale : Votre demande concernant votre courrier
 
Bonjour Monsieur,
 
Je vous informe que pour des raisons de confidentialité, nous ne pouvons répondre à ces questions.
Je vous invite à prendre rendez vous physiquement  avec votre conseiller en agence.
Pour gagner du temps et contacter votre conseiller en toute sécurité vous avez la possibilité d'utiliser votre messagerie accessible à partir de la rubrique "Accès à vos comptes" depuis internet ou l'application Société Générale. Obtenez plus de détails en cliquant sur le lien :
https://particuliers.societegenerale.fr/essentie l_quotidien/banque_distance/services_mobiles/application-iphone-android.html< /p>
Je vous remercie de votre confiance et je vous souhaite une bonne journée.
Cordialement.
Service Client Société Générale.
Lire la suite

Enquête Fillon

31 Janvier 2017 , Rédigé par education-programme

*
AFP, publié le mardi 31 janvier 2017 à 17h15
 
Enquête: Mme Fillon a touché plus de 900.000 euros brut comme collaboratrice de son mari et à la Revue des Deux Mondes, selon Le Canard enchaîné
L'épouse de François Fillon, Pénélope, soupçonnée d'emplois fictifs, a touché au total plus de 900.000 euros brut comme collaboratrice de son mari, de son suppléant et à la Revue des Deux Mondes, affirme Le Canard enchaîné dans son édition de mercredi.
Par ailleurs, le candidat de la droite à la présidentielle a rémunéré deux de ses enfants comme assistants parlementaires quand il était sénateur de la Sarthe entre 2005 et 2007, affirme aussi l'hebdomadaire satirique.
Après avoir évoqué la somme de "500.000 euros brut" la semaine dernière, le Canard chiffre désormais à 831.440 euros brut la somme perçue par Penelope Fillon comme assistante parlementaire de son mari ou de son suppléant Marc Joulaud. Non pas seulement de 1998 à 2002, comme écrit la semaine dernière par la même source, mais aussi de 1988 à 1990.
L'épouse du candidat de la droite à l'élection présidentielle de 2017 a également perçu quelque 100.000 euros brut pour un emploi au sein de la Revue des Deux Mondes.
Lire la suite

Lettre à mon Conseiller

29 Décembre 2015 , Rédigé par education-programme

*
Cher Conseiller,

Chaque année la Société Générale nous envoie aimablement un nouveau tarif qui nous met devant le fait accompli de hausses, concernant le plus souvent des services nécessaires.

Pour 2016, il est désormais questions, purement et simplement, d’appliquer un coût sur la tenue des comptes-courants.

Par ailleurs, vous n’êtes pas sans savoir que ladite Société Générale a également comme objectif une importante réduction de ses effectifs ; réduction de personnel qui se fait déjà sentir au niveau des horaires d’ouverture des guichets et qui pénalise le client que je suis.

Tout comme moi, vous ne faites pas partie des nantis du Siège, ni des confidents de ce cher – au sens du coût – Président, qui s’amusent à spéculer avec notre argent, à établir des stratégies ne reposant finalement que sur des chiffres, et, assurément, vous ne faites pas non plus partie des gros actionnaires maison. Vous, vous êtes prosaïquement au contact quotidien d’une clientèle plus ou moins irascible, c’est dans l’air du temps !

Je vous serais donc reconnaissant de faire « remonter » mon refus devant cette taxation de compte-courant et j'espère que cette requête ne restera pas cas isolé et sans effet.

Je vous souhaite une bonne année 2016 et vous encourage à ne pas craindre la hiérarchie.

Société Générale, rue Saint-Martin à Nevers
Société Générale, rue Saint-Martin à Nevers

Société Générale, rue Saint-Martin à Nevers

Lire la suite

Centre Maurice Rudolf

25 Avril 2016 , Rédigé par education-programme

*

Le Centre Rudolf perd ses lettres
Le Centre Rudolf perd ses lettres
Le Centre Rudolf perd ses lettres
Le Centre Rudolf perd ses lettres
Le Centre Rudolf perd ses lettres
Le Centre Rudolf perd ses lettres
Le Centre Rudolf perd ses lettres
Le Centre Rudolf perd ses lettres
Le Centre Rudolf perd ses lettres
Le Centre Rudolf perd ses lettres
Le Centre Rudolf perd ses lettres
Le Centre Rudolf perd ses lettres
Le Centre Rudolf perd ses lettres
Le Centre Rudolf perd ses lettres
Le Centre Rudolf perd ses lettres
Le Centre Rudolf perd ses lettres

Le Centre Rudolf perd ses lettres

Le centre de gériatrie un peu avant la fermeture
Le centre de gériatrie un peu avant la fermeture
Le centre de gériatrie un peu avant la fermeture

Le centre de gériatrie un peu avant la fermeture

Lire la suite

Pougues-les-Eaux

22 Septembre 2016 , Rédigé par education-programme

*

Pougues a, hélas, perdu sa fonction thermale depuis 1971 mais possède toujours son Casino. L'embouteillage de l'eau a duré jusqu'en 1975. L'usine d'embouteillage abrite depuis les années 90 l'espace d'exposition du Centre d'art contemporain du parc Saint-Léger et la gentilhommière en accueille l'administration.

Depuis, il existe une nouvelle source ayant obtenu en 1999 une autorisation d'exploitation. Son propriétaire, le conseil général de la Nièvre, n'arrive cependant pas à trouver de repreneur.

La ville a également accueilli un centre de diabétologie sur les hauteurs du Mont-Givre, ensuite les bâtiments ont servi d'annexe en gériatrie de l'hôpital de Nevers pour finir, aujourd’hui, en friche.

Pougues-les-Eaux
Pougues-les-Eaux
Pougues-les-Eaux
Pougues-les-Eaux
Pougues-les-Eaux
Pougues-les-Eaux
Lire la suite

Humanis et Retraites

22 Septembre 2017 , Rédigé par education-programme

Humanis et Retraites
Après faisons connaissance avec un naturopathe, nous pouvons désormais gagner un vélo électrique ?
Chez HUMANIS, d’abord on communique, c’est normal c’est tendance, pour le reste on verra - après...
 
Les Experts :
Frédéric Agenet - Président, groupe Humanis
Frédéric Agenet, Président du groupe Humanis depuis le 27 janvier 2016, est l’ancien directeur des relations sociales du groupe Airbus et ancien directeur des ressources humaines France du même groupe.[...]
Pierre Steff - Vice-Président du groupe Humanis
Pierre Steff travaille au sein de l’Ifremer (Institut Français de recherche pour l’exploitation de la mer) qu’il a accompagné dès sa création en tant que [...]
Olivier Mesnard - Directeur général, groupe Humanis
Olivier Mesnard est diplômé de l’ENSEEIHT, de l’IAE Paris et de l’ ICG. Ancien directeur général du groupe OMNIREP dédié à la protection sociale des VRP, il a également été directeur des assurances [...]
Severine.sollier@humanis.com
 
MARC, partez à la découverte de votre Espace et tentez de gagner un vélo électrique !
Si cet email ne s'affiche pas correctement, cliquez ici...
 
Bravo ! Comme on peut le constater, l’argent de nos retraites est entre de bonnes mains...
Après des dépenses aussi utiles que productives, sans évoquer bien entendu les salaires de vos cadres supérieurs, nous pouvons sans aucun doute dormir tranquille.
J’espère tout de même que ma requête, ci-dessous, trouvera solution.
 
From: CONTACTRETRAITE
Sent: Monday, August 14, 2017 6:35 PM
Subject: Re: Invitation "Faisons connaissance", mes retraites
 
Bonjour,
Nous avons bien reçu votre demande par e-mail et mettons tout en oeuvre afin de vous apporter une réponse dans les meilleurs délais.
Nous restons à votre disposition,
Sincères salutations,
Votre service Clients,
 
Rappel de votre message :
Bonjour Madame,
J'’ai bien reçu l'’invitation à ladite journée “Faisons connaissance” et je ne doute pas de la grande utilité de l'’intervention de votre “naturopathe”.
Je constate par ailleurs que mes coordonnées sont bien archivées par vos services. Je réitère donc ma demande concernant les versements des retraites AGIRC – ARRCO sur mon compte Crédit Agricole.
Dans le cadre de la loi Macron, les démarches nécessaires ont été effectuées par le Crédit Agricole de Pougues-les-Eaux vers la Société Générale de Nevers depuis mars dernier (plus de 6 mois !).
Merci de prendre en compte ma requête et de bien vouloir me tenir au courant. Avec mes meilleures salutations
Lire la suite

Typographie

8 Juin 2017 , Rédigé par education-programme

*
LE CHOIX DES POLICES

Times New Roman 1931
Stanley Morison, conseiller durant trente ans en typographie au Times de Londres, créa cette fonte pour le célèbre quotidien. Elle fut pendant une année la seule utilisée, prenant notamment la place des traditionnels caractères gothiques employés alors.
La simplification du dessin de chaque lettre signifiait que le texte pouvait être condensé tout en demeurant clairement lisible, offrant par ailleurs un gain de place appréciable.
Sabon 1964
Jan Tshichold fut au début de sa carrière un moderniste, prônant la simplicité et les compositions symétriques. Son premier ouvrage « Die Neue Typographie », publié en 1928, eut un impact important sur les membres du Bauhaus. Dans les années trente, Tshichold revint à un style proche de l'alphabet Elzevir. Sa fonte Sabon fut la première à être conçue pour Linotype, monotype et composition manuelle. Elle représente une version modernisée de la célèbre Garamond. A l'heure de l'informatique et du traitement de texte, ces trois genres d'écriture, finalement très proche dans leur graphisme, font parties des types de caractères les plus couramment employés.
Typographie
Typographie
Typographie
Typographie
Typographie
Typographie
Typographie
Typographie
Typographie
Typographie
Lire la suite

Le Préfet Gandoin et le Président Mitterrand

15 Avril 2016 , Rédigé par education-programme

*

Le Préfet Gandoin et le Président Mitterrand
Le Préfet Gandoin et le Président Mitterrand
Le Préfet Gandoin et le Président Mitterrand
Le Préfet Gandoin et le Président Mitterrand
Le Préfet Gandoin et le Président Mitterrand
Le Préfet Gandoin et le Président Mitterrand

Les trois anciens présidents de la République coûtent quelque 9,6 millions d'euros par an à l'État en dépenses de fonctionnement, personnel et protection, selon une nouvelle évaluation du député PS René Dosière, Valéry Giscard d'Estaing restant le plus coûteux, devant Nicolas Sarkozy et Jacques Chirac.

"La réponse à ma question écrite au ministère de l'Intérieur sur le coût de la sécurité, longtemps attendue (pendant 17 mois !), permet d'ajuster les calculs que j'avais effectués le 27 janvier 2015 et qui s'élevaient à 6,2 millions", a écrit jeudi sur son blog ce scrutateur des dépenses de l'Etat.

Les dépenses s'élèvent à 3,9 millions par an pour VGE (2,5 en protection, 1,1 en personnel, 0,3 en fonctionnement), 3,3 millions pour Nicolas Sarkozy (1,8 en protection, 1,2 en personnel, 0,3 en fonctionnement), et 2,4 millions pour Jacques Chirac (1,3 en protection, 0,9 en personnel, 0,2 en fonctionnement), a-t-il détaillé.

Ces calculs, avait précisé René Dosière, ne comprennent pas le traitement mensuel des anciens présidents (environ 6.000 euros), ni la rémunération mensuelle de membre du Conseil constitutionnel (12.000 euros), que VGE est le seul à toucher.

Les anciens présidents bénéficient d'un appartement de fonction meublé au service duquel sont affectés deux personnes. Ils ont droit à deux policiers pour leur protection rapprochée, une voiture de fonction avec deux chauffeurs et sept collaborateurs permanents.

Les dépenses de personnel sont supportées par les ministères mettant à disposition ces collaborateurs.

La surveillance de la propriété de Valéry Giscard d'Estaing à Authon (Loir-et-Cher) par des gendarmes revient à 1,3 million d'euros par an, celle du château de Jacques Chirac à Bity (Corrèze) à 502.407 euros. Nicolas Sarkozy n'a pas de propriété de ce type.

Pour la seule sécurité rapprochée plus celle des domiciles parisiens, assurées par la police nationale et les CRS, Nicolas Sarkozy est l'ancien président qui coûte le plus cher (1,79 million), devant VGE (1,13 million) et Jacques Chirac (800.756 euros).

La garde statique nécessite 6 effectifs par 24 heures. La surveillance du domicile de Jacques Chirac aurait été supprimée depuis juillet 2010, selon les éléments rapportés par le député socialiste.

François Hollande a demandé au Premier président de la Cour des comptes et au vice-président du Conseil d'Etat de lui faire des propositions sur le statut des anciens présidents, a noté René Dosière.

Le statut d'ancien président est réglé "sur la seule base d'une lettre personnelle" en 1985 de Laurent Fabius, alors Premier ministre, à Valéry Giscard d'Estaing, avait rappelé l'élu PS en 2015.

M. Dosière a déposé auprès du groupe socialiste une proposition de résolution pour "clarifier, préciser et limiter les avantages consentis par la Nation envers ses anciens présidents".

cf/ AFP du 14 avril 2016

Années 80 - Le Préfet Lerois avec le peintre Bernard Follis et au Château de Vèvres à Rouy pour la Camosine.
Années 80 - Le Préfet Lerois avec le peintre Bernard Follis et au Château de Vèvres à Rouy pour la Camosine.
Années 80 - Le Préfet Lerois avec le peintre Bernard Follis et au Château de Vèvres à Rouy pour la Camosine.
Années 80 - Le Préfet Lerois avec le peintre Bernard Follis et au Château de Vèvres à Rouy pour la Camosine.

Années 80 - Le Préfet Lerois avec le peintre Bernard Follis et au Château de Vèvres à Rouy pour la Camosine.

Lire la suite

Efficacité française ! France-Télécom - GDF

9 Février 2017 , Rédigé par education-programme

 *
Problèmes récurrents de connexion Internet
Ce jeudi, après la venue d'un technicien Orange quelques jours auparavant,
j'ai eu la visite d'un nouveau « sous-traitant » afin de déterminer le «
perturbateur », pour reprendre le terme technique maison.
Maintenant, il semblerait que le câble intérieur de mon domicile soit la
cause des parasites. Après tout de même dix ans de « contrôle » et de
fonctionnement aléatoire, il est effectivement temps d'envisager cette
piste.
Pour l’anecdote, il y a plusieurs années, j'ai souhaité changer de chaudière
gaz pour du matériel plus performant. Problème : l'ancien compteur GDF
n'était plus règlementaire. Avant l'intervention enfin efficace d'un ouvrier
armé d'une bonne clef à molette, une dizaine de soi-disant techniciens avec
leur petite voiture bleue estampillées GDF se sont succédés sur place pour,
au final, ne rien faire.
France-Télécom désormais fait encore mieux que GDF sur la durée ! Cependant,
restons philosophe, c'est peut-être là que réside la solution du
plein-emploi ?

Lors des visites des techniciens, j'ai pu obtenir quelques informations,
semble-t-il crédibles.
Ladite ligne, relativement ancienne,  est occupée par 7 utilisateurs dont au
moins deux clients Orange.
Les interventions sur place ont souvent été de pure forme et la
perturbation - avec interruption de connexion - a pourtant été constatée
mais le problème a perduré pour ensuite ne cesser provisoirement, que grâce
à une réduction importante du débit.

Ayant fait part aux techniciens de ma difficulté pour trouver un
responsable, il faut passer par des « plate formes » aux multiples
interlocuteurs, il m'a été répondu, non sans humour, qu'après eux il n'y
avait plus personne. Mais il est vrai que chez Orange on m'avait déjà
conseillé, soit de déménager, soit de "passer" par une liaison satellite ?
L'affaire, plus exactement le litige ou l'abus de confiance, dure depuis dix
ans.
Donc, je reste dubitatif puisque rien n'a été résolu sur le moment, au
contraire de ce qu'affirme un récent compte-rendu d'intervention client avec
clôture de dossier que, bien entendu, je dénonce par son procédé singulier.
J'ai en effet effectivement signé sur une « ardoise électronique », mais sans texte,
et présentée uniquement comme une attestation de passage.

En attendant le préjudice demeure bien réel, avec notamment les
intempestives coupures téléphoniques endurées pendant près de dix ans, mais
restons positif, le service commercial dans sa grande générosité ne m'a-t-il
pas proposé 27 euros de dédommagement.
27 euros, que j'ai payé au moins 120 fois, pour un service défaillant rendu
par une entreprise qui a joué avec la crédulité du client.

Quelques messages impersonnels et automatiques reçus :

reclamations.internet@orange.com

Votre assistance commerciale

Vous manifestez votre insatisfaction suite à l'interruption prolongée de
votre service.
Nous comprenons cette situation et regrettons les désagréments qu'elle a pu
provoquer.
Pour récupérer vos service ,nous vous invitons à contacter notre service
dépannage Orange au 3900, le temps d'attente avant la mise en relation avec
votre conseiller est gratuit depuis les réseaux Orange, puis l'appel est
facturé au prix d'une communication locale incluse dans les forfaits limités
et illimités.
Nous vous remercions de bien vouloir nous apporter tous les éléments
d'information concernant la date de rétablissement et la durée de la panne.
Dès que nous serons en possession de ces informations complémentaires, nous
ne manquerons pas de faire le nécessaire pour prendre en compte votre
problème et y apporter une solution adéquate concernant votre facturation.
Nous restons à votre disposition pour d'autres demandes de votre part.
Toute l'équipe d'orange.fr vous souhaite de bonnes fêtes de fin d'année.
Cordialement
Le service clients Orange

Votre mobile est en panne, volé ou cassé ? Votre connexion internet ne
fonctionne plus ? Avec le Service 24h garanti, il y a une solution à votre
problème. Pour vérifier l’éligibilité de votre offre, rendez-vous sur
service24.orange.fr

Votre demande d'assistance

Nous avons bien reçu votre mail et nous vous remercions d'avoir pris le
temps de nous contacter.
Vous nous faites part d'un dysfonctionnement de vos services.
Étant du service commercial, nous vous informons que nous n'avons pas la
possibilité de traiter votre demande.
Nous vous invitons à visiter le portail Orange (www.orange.fr), nos
conseillers sont à votre disposition sur l'e-tchat pour toute demande
d'assistance:
Portail Orange> Besoin d'aide> Tchater avec un conseiller
Toute l'équipe d'orange.fr vous souhaite de bonnes fêtes de fin d'année.
Cordialement
Le service clients Orange

Votre mobile est en panne, volé ou cassé ? Votre connexion internet ne
fonctionne plus ? Avec le Service 24h garanti, il y a une solution à votre
problème. Pour vérifier l’éligibilité de votre offre, rendez-vous sur
service24.orange.fr

Votre demande concernant le dysfonctionnement de votre ligne.

Nous avons bien reçu votre mail et au nom d'orange nous vous remercions
d'avoir pris le temps de nous contacter.
Cependant, nous vous informons que nous ne pouvons vous dédommager tant que
votre ligne n'est pas rétablit.
Nous vous invitons donc à contacter l'assistance technique et revenir vers
nous dès le rétablissement de votre ligne.
Nous vous proposons d'aller sur le portail orange où vous pouvez directement
vous entretenir avec un conseiller technique via un échange par e-chat.
Toute l'équipe d'orange.fr vous souhaite de bonnes fêtes de fin d'année.
Cordialement
Le service clients Orange

Votre mobile est en panne, volé ou cassé ? Votre connexion internet ne
fonctionne plus ? Avec le Service 24h garanti, il y a une solution à votre
problème. Pour vérifier l’éligibilité de votre offre, rendez-vous sur
service24.orange.fr

--------------------------------------
Ce message et ses pieces jointes peuvent contenir des informations
confidentielles ou privilegiees et ne doivent donc pas etre diffuses,
exploites ou copies sans autorisation. Si vous avez recu ce message par
erreur, veuillez le signaler a l'expediteur et le detruire ainsi que les
pieces jointes. Les messages electroniques etant susceptibles d'alteration,
Orange decline toute responsabilite si ce message a ete altere, deforme ou
falsifie. Merci. This message and its attachments may contain confidential
or privileged information that may be protected by law; they should not be
distributed, used or copied without authorisation. If you have received this
email in error, please notify the sender and delete this message and its
attachments. As emails may be altered, Orange is not liable for messages
that have been modified, changed or falsified. Thank you.

Bonjour Monsieur,
 
La situation que vous relatez est malheureusement celle rencontrée par de très nombreux clients du réseau Orange qui, comme vous, alertent Nièvre Numérique.
Votre n° de téléphone fixe 03 86 XX XX XX est nécessaire pour connaître les caractéristiques et les performances théoriques de votre ligne et examiner ensuite les alternatives possible.
Cordialement,
 
Fabien BAZIN
Président de Nièvre Numérique

Lire la suite

La Révolution reste à venir

5 Mars 2016 , Rédigé par education-programme

*

Liberté-Egalité-Fraternité ou la République des dérives

Un insensé cumul des revenus lorsque le Président Hollande fera valoir ses droits à la retraite :
Maire - Conseiller général = 6000
Député = 6800
Président de la République = 6000
Conseiller constitutionnel ? = 12000
Cour des comptes = 5000

Valéry Giscard d’Estaing, né le 2 février 1926, président de la République du 27 mai 1974 au 21 mai 1981, inspecteur des finances de profession, ex-président du conseil régional d'Auvergne et qui siége au Conseil constitutionnel, dont il est membre de droit en tant qu'ancien président de la République, n'aurait pas de prix au vu des inestimables services rendus ?


Indemnités, bureaux, voiture avec chauffeur, garde du corps. Tous les anciens présidents disposent d'un certain nombre d'avantages qui peuvent atteindre des sommes astronomiques si, à l'instar de Giscard, ceux-ci vivent longtemps.
Les indemnités, d'abord. Selon la loi du 3 avril 1955, les Présidents disposent d'une «dotation annuelle d'un montant égal à celui du traitement indiciaire brut d'un conseiller d'État en service ordinaire». Soit environ 6.000 euros brut par mois. Ces émoluments, qui ne sont soumis à aucune condition d'âge, ni au nombre de mandats, sont cumulables avec d'autres pensions ou salaires. Si l'ex-président choisit de siéger au Conseil constitutionnel, comme Valéry Giscard d'Estaing, il profitera en sus d'un traitement de 12000 euros mensuels.

Comme ses prédécesseurs, François Hollande pourra, s'il le souhaite, disposer d'un bureau mis à sa disposition par l'État. Dans les beaux quartiers de la capitale, de préférence : Valéry Giscard d'Estaing s'est installé boulevard Saint-Germain, Jacques Chirac a choisi la rue de Lille. Il aura par ailleurs droit à sept collaborateurs dont le traitement est pris en charge par l'État : un directeur de cabinet, fonctionnaire de catégorie A (la plus élevée), un employé des archives nationales, deux secrétaires particuliers et trois secrétaires dactylo.
Valéry Giscard d’Estaing, Jacques Chirac et Nicolas Sarkozy… A eux trois, ces anciens présidents de la République coûte chaque année plus de six millions d’euros, a écrit le député socialiste René Dosière sur son blog.
Selon les calculs de l’élu, qui se base sur les réponses des différents ministères à ses questions, c’est Valéry Giscard d’Estaing qui coûte le plus cher à l’Etat, environ 2,5 millions d’euros. Suivent Nicolas Sarkozy (2,2 millions) et Jacques Chirac (1,5 millions). Le député détaille ensuite les avantages dont bénéficient les anciens chefs de l’Etat...

Chaque ex-chef de l’Etat bénéficie d’un « appartement de fonction meublé et équipé » et deux personnes sont affectées au service de celui-ci. « Deux fonctionnaires de la police nationale » sont également mis à la disposition des anciens locataires de l’Elysée pour leur protection rapprochée. Leur « domicile et résidence font l’objet d’une protection particulière dont les modalités sont fixées avec les préfets concernés », écrit René Dosière. « Une voiture de fonction est attribuée avec deux chauffeurs ». L’élu indique encore que chaque ancien président de la République peut compter sur sept collaborateurs permanents : « un chef de cabinet, deux assistants, un fonctionnaire des archives nationales, trois secrétaires dactylographes ». « Au total les anciens présidents disposent de 13 personnes en permanence ! ». Ces dépenses de fonctionnent représentent un coût de plus de 343 000 euros pour Valéry Giscard d’Estaing, près de 310 000 euros pour Nicolas Sarkozy et plus de 240 000 euros pour Jacques Chirac.
René Dosière précise encore que le ministère de la Défense met à la disposition du troisième président de la Ve République trois sous-officiers de marine et deux de l’armée de terre, pour un montant de plus de 285 000 euros. Trois agents du ministère des Finances travaillent également pour lui, deux pour Jacques Chirac et un Nicolas Sarkozy.

Vols gratuits et illimités en classe affaires
La plupart des anciens chefs d'Etat ont une retraite active, entre réceptions et visites à l'étranger. Pour leurs déplacements, là encore, ils peuvent compter sur la prodigalité de la République et tous leurs voyages sont pris en charge. Trains, avions Air France, navires français, tout est gratuit, et dans la meilleure classe possible. Durant leurs séjours à l'étranger, l'ambassadeur de France en poste se doit d'accueillir les anciens locataires de l'Elysée et de les loger dans sa résidence, comme il le ferait à l'égard d'un président en exercice.

Quand les députés s'enrichissent !

* 6Medias, 11/09/2015 - 09:15 Quand les députés s'enrichissent Le bilan est accablant pour l'Assemblée nationale. L'association Pour une démocratie directe a publié jeudi un rapport sur l'utilisation par les députés de leur indemnité de frais de mandat...

Ceux qui n'ont jamais travaillé

* Quand on vit de la naissance à la mort avec de l’argent public, comme M. Hollande, Ayrault, Sapin et quelques millions d’autres, que l’on ne paie pas ou peu de cotisations sociales, qu’on bénéficie d’un système de retraite réservé à sa seule catégorie,...

Elisée Reclus

Compagnons, Vous demandez à un homme de bonne volonté, qui n'est ni votant ni candidat, de vous exposer quelles sont ses idées sur l'exercice du droit de suffrage. Le délai que vous m'accordez est bien court, mais ayant, au sujet du vote électoral, des...

Nos chers élus

* Elisée Reclus - Compagnons, Vous demandez à un homme de bonne volonté, qui n'est ni votant ni candidat, de vous exposer quelles sont ses idées sur l'exercice du droit de suffrage. Le délai que vous m'accordez est bien court, mais ayant, au sujet du...

Crise de la démocratie

* NIÈVRE > MORVAN > NEVERS 17/02/16 - 05H02 Le sénateur PS de la Nièvre Gaëtan Gorce : « Bâtissons la gauche du quotidien » « Je ne cherche pas des soutiens, des supporters, mais des citoyens de plein exercice ». Convaincu que la régénérescence démocratique...

Lettre ouverte au Député Christian Paul

Bonjour Monsieur le Député Christian Paul, Quelques remarques concernant : lejdc.fr/ Nevers 26/12/15 - Le JDD Paris 27/12/15 Déchéance de nationalité : le PS divisé dans la Nièvre Le sénateur Gaëtan Gorce et le député Christian Paul, s’ils ne sont pas...

Lire la suite
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 > >>