C'est la vie ! Images d'archives

Lettre ouverte à mon Conseiller Société Générale

5 Février 2017 , Rédigé par education-programme

*

Merci d’avoir, cette fois par courrier postal, consacré un peu de votre précieux temps à m’apporter réponses.
Tout d’abord, je note l’unité de langage des cadres-salariés de la Société Générale. Faut-il s’en étonner ?
Ensuite et à moins d’une Révolution, rien de neuf dans les arguments avancés qui s’inscrivent parfaitement dans un choix d’une société qui s’oriente vers :
- Une classe de sans emploi, plus ou moins subventionnée, afin de pouvoir continuer à consommer des produits courants et bon marché.
- Une classe moyenne en nombre plus réduit.
- Et, bien entendu, une classe peu nombreuse de riches privilégiés qui généralement pense et décide pour tous.
Pour l’instant, c’est ainsi ! Il ne reste plus qu’à connaître à quel moment ce modèle créera ses inévitables tensions ?

To: arnaud.jacquemin@socgen.com

Subject: Agence de Nevers
 
Monsieur le Secrétaire Général,
 
Je me suis permis de poser deux questions à mon Conseiller Société Générale de l’agence de Nevers, hélas restées sans réponses probantes.
Je ne suis pas sans connaître l’intention de la Société Générale de fermer un bureau sur cinq. Opération sans doute “rentable” à court terme mais vos salariés sont aussi vos clients.
On peut également préférer au contact humain celui du robot et, plutôt que d’assurer un emploi pour chacun, choisir de plus ou moins subventionner - afin que la machine économique continue de fonctionner - toute une population devenue inactive. C’est un choix  de société mais celui-ci s’inscrit-il vraiment dans le sens de l’”intérêt général” pour reprendre une locution si chère à nos Politiques ?
Vos Directeurs de Nevers, à leur tour, ont essayé de m’expliquer le bien-fondé de ces fermetures programmées en soulignant notamment que la Société Générale évoluait dans un sens souhaité par la majorité des clients, que ces derniers recherchaient surtout des conseils.
Cependant, je réitère mes deux questions restées sans suite :
- Quelle différence reste-t-il entre une banque en ligne, avec carte de paiement gratuite, et la Société Générale avec cette même carte mais payante ?
- A terme, ne craignez-vous pas pour les emplois et pour l’existence même du bureau de Nevers ?
Je rappelle qu’à Nevers, outre un compte-courant payant depuis l’année dernière, le service dudit guichet a déjà été réduit à une demi-journée.
 
 
 
From: PARTICULIERS Espace
Sent: Tuesday, January 24, 2017 5:38 PM
 
Société Générale : Votre demande concernant votre courrier
 
Bonjour Monsieur,
 
Je vous informe que pour des raisons de confidentialité, nous ne pouvons répondre à ces questions.
Je vous invite à prendre rendez vous physiquement  avec votre conseiller en agence.
Pour gagner du temps et contacter votre conseiller en toute sécurité vous avez la possibilité d'utiliser votre messagerie accessible à partir de la rubrique "Accès à vos comptes" depuis internet ou l'application Société Générale. Obtenez plus de détails en cliquant sur le lien :
https://particuliers.societegenerale.fr/essentie l_quotidien/banque_distance/services_mobiles/application-iphone-android.html< /p>
Je vous remercie de votre confiance et je vous souhaite une bonne journée.
Cordialement.
Service Client Société Générale.

Partager cet article

Commenter cet article