C'est la vie ! Images d'archives

L'Eau de Pougues

22 Novembre 2016 , Rédigé par education-programme

 *
NIÈVRE > POUGUES-LES-EAUX 22/06/16 - 09H00
L'eau de Nièvre : Le Journal du Centre s’engage pour relancer sa production. Ce n’est pas une chimère, un rêve insensé. Le retour de la production d’eaux
minérales dans la Nièvre est possible.
Tous ceux que nous avons sollicités et qui pratiquent la vente en circuit court sont convaincus de l’intérêt de relancer la production de l’eau de Nièvre.
L'eau de Nièvre, toute une histoire !
Leur histoire ne s’est pas écrite avec la même... encre... Certaines eaux minérales nivernaises ont eu une renommée nationale. Et d’autres une exploitation quasi-confidentielle...
http://www.lejdc.fr/dossiers/2016/05/30/que-re-vive-l-eau-de-nievre_21368.html

L'Eau de Pougues
L'Eau de Pougues
L'Eau de Pougues
L'Eau de Pougues
L'Eau de Pougues
L'Eau de Pougues
L'Eau de Pougues
L'Eau de Pougues
L'Eau de Pougues
L'Eau de Pougues
L'Eau de Pougues
L'Eau de Pougues
L'Eau de Pougues
L'Eau de Pougues
L'Eau de Pougues
L'Eau de Pougues
L'Eau de Pougues
L'Eau de Pougues
L'Eau de Pougues
L'Eau de Pougues

Partager cet article

Commenter cet article

Jean-Philippe Bertin 17/12/2016 10:40

Bonjour M. Vérat,
Merci de vos remarques pertinentes. Nous attendons le passage de l'hydrogéologue pou aller plus en avant sur ce projet qui heureusement pour l'instant n'est pas contrarié par une quelconque pollution comme le sous-entendait un participant. D'ailleurs, les analyses réalisées récemment tendent à démontrer le contraire mais je n'ai pas souhaité rentré dans ce débat qui, n'étant pas spécialiste, n'aurait pu être que stérile.
Cordialement,
JP Bertin


Le 15 décembre 2016 à 09:31, Marc VERAT a écrit :

Bonjours Messieurs Manquat et Bertin,

Je vous exprime rapidement mon “ressenti” sur le débat d’hier “L’Eau de Nièvre”.
Toujours instructif et suivi par de nombreux Pouguois.
Il s’agirait de reprendre l’exploitation d’un forage, initié sous la présidence de Bernard Bardin, sur un terrain situé à Pougues et appartenant au Conseil départemental. Les installations et études d’hier seraient pour une part récupérables donc d’un coût relatif et, selon Jean-Philippe Bertin, exploitables commercialement grâce notamment à un contexte désormais bien plus favorable.
Cependant, le débit dudit forage, d’après un intervenant autorisé, ne permettrait pas une exploitation à grande échelle pour cause de pollution d’où l’idée d’une production réduite, distribuée sur un circuit court.
Afin de piloter ce projet une association sera créée avec, à priori, comme Président, le Président du Conseil départemental. Un appel à cotisation-participative sera lancé auprès des nivernais. Parmi d’autres pistes de financement le groupe Tranchant a été évoqué.
L’intervention de Jean-Pierre Dars m’a semblé pertinente par son réalisme. A savoir débuter par un embouteillage de “L’Ô de Pougues” modeste, de quelques centaines de litres, afin de tester la faisabilité technique et commerciale du projet – Afin également d’avoir l’argument – décisif - de pouvoir présenter un réel produit. Les services techniques du département pourraient d’ailleurs sans doute suffire pour une partie à l’opération.

Avec mes meilleures salutations,
Marc VERAT

PS/ A l’attention de J.L Balleret : Où en est-on dans la vérification de l’état d’entretien du Pavillon des Sources ?



--------------------------------------------------------------------------------


From: Jean-Michel MANQUAT
Sent: Wednesday, October 12, 2016 7:02 PM
To: Marc VERAT
Subject: Re: Fw: La Nièvre s'affiche !

Bonjour monsieur,

Merci de l'intérêt que vous portez au projet de relance de la production d'eau minérale de la Nièvre et à la promotion de notre département. Comme vous, je pense que notre département a beaucoup d'atouts mais ne sait pas les mettre en avant. Certains préfèrent pratiquer "l'autosatisfaction" avec les résultats que l'on sait.
Cordialement



Le 12 octobre 2016 à 17:54, Marc VERAT a écrit :

Bonjour Monsieur,

“Relancer la production d’eau minérale dans la Nièvre ? Emmanuel Soncourt y croit.” Peut-être ! Mais il reste encore à trouver un hypothétique investisseur ? Et pourquoi limiter le sujet ?
Je vous adresse ci-dessous quelques informations susceptibles de vous intéresser.
Concernant la promotion du département, des espaces gratuits existent dans le Métro mais il faut passer par le ministère de la Culture. Quant à retenir de manière positive l’attention des médias nationaux, c’est une autre histoire.

Marc VERAT






--

Jean-Philippe Bertin
Rédacteur en chef

tel : 03 86 71 45 45
fax : 03 86 71 45 20
Le Journal du Centre


3, rue du chemin de fer
58000 Nevers cedex
jean-philippe.bertin@centrefrance.com