C'est la vie ! Images d'archives

Pougues, Villa de la Montjaie

5 Septembre 2016 , Rédigé par education-programme

*
La Place Chapal : Nom donné à cette place en l’honneur de Clément Adrien Chapal, industriel, Chevalier de la Légion d’Honneur et important personnage de Pougues. Il possédait comme résidence la villa de la Montjaie. Le souvenir de M.Chapal se maintient par cette plaque mais aussi par un monument dans la propriété de la Montjaie.

Le premier propriétaire et commanditaire de la villa “La Monjaie” fut Clément Chapal qui, finalement, en profita peu puisqu’il décéda en 1919. Celui-ci, grand voyageur, fit construire dans le parc plusieurs “monuments” en souvenir des lieux visités.
La propriété sera ensuite léguée à l’église et soeur Odile, Marie-Germaine et ?, y enseignèrent les jeudis le catéchisme aux pouguois jusqu’en 1957.
A cette date et jusqu’en 1963, la famille Zerfati en devint propriétaire. Le garagiste Borde, spécialiste des Poids-lourds, qui venait de Saint-Maur-des-Fossés en région parisienne et intéressé par l’espace et la situation en bordure de la Nationale 7 y installa alors son activité.
La Monjaie vers 1910
La Monjaie vers 1910
La Monjaie vers 1910

La Monjaie vers 1910

La Monjaie en Août 2016
La Monjaie en Août 2016
La Monjaie en Août 2016
La Monjaie en Août 2016
La Monjaie en Août 2016
La Monjaie en Août 2016
La Monjaie en Août 2016
La Monjaie en Août 2016
La Monjaie en Août 2016
La Monjaie en Août 2016
La Monjaie en Août 2016
La Monjaie en Août 2016
La Monjaie en Août 2016
La Monjaie en Août 2016
La Monjaie en Août 2016
La Monjaie en Août 2016

La Monjaie en Août 2016

 Pougues, Villa de la Montjaie

Partager cet article

Commenter cet article

Jacques Pradelle 28/10/2016 04:37

Extraits
En 1909, une nouvelle augmentation de capital avec la raison sociale : Société Anonyme des anciens Etablissements C. et E. Chapal Frères et Cie, laissant indépendante la Société américaine qui prend le nom de H. et A. Chapal Frères et Cie et continue à exploiter pour son compte, la couperie de poils pour chapellerie.
Dés 1915, la Sté Chapal fonda un nouveau rayon avec des mutilés de guerre pour apprêter zibelines, visons, skunks, et renards, travail jusqu’alors exécuté par les allemands.
Après la guerre en 1918, la Sté Chapal voit la construction et l’aménagement d’une usine d’apprêt à Saint-Amand-Montrond dans le Cher pour remplacer l’usine du Rolland. C’est en 1919 l’achat d’une couperie de poils à Saint-Marcellin pour remplacer l’usine de Sainte-Louise.
En 1920, c’est la transformation de la succursale de Brooklyn en société américaine autonome sous la raison sociale C. et E. Chapal Frères et Cie Inc.
C’est en 1923, l’achat d’une autre usine à Montélimar transformée en couperie de poils exploitée comme celle de Saint-Marcellin par une filiale la «Manufacture Française de poils pour chapellerie ». Nouvelle augmentation de capital porté à 20.000.000 de Francs.
C’est la même année à la suite du décès d’Antonin Chapal que la Société fusionnait avec son plus grand concurrent Donner de Nervak, pour former une société indépendante la «Chapal Donner Corporation ».

L’élevage des lapins en France, seul pays du monde où il réussisse, produit environ 100.000.000 de peaux par an ; sur ce chiffre, 25.000.000 sont employées pour faire des imitations de fourrures ; 75.000.000 vont à l’industrie de la coupe de poils pour chapellerie.

En 1930, le Conseil d’Administration était composé de :
Emile Chapal, Président de Conseil d’Administration et administrateur, Commandeur de la Légion d’Honneur,
Victor Révillon, Président du Conseil d’Administration de la Sté Révillon, Administrateur,
Pierre Allez, Administrateur de Révillon,
Aimé Salon, Ferdinand Jarrigeon, François Touraille, Emile Kaysel, Edouard Chapal, Daniel Barbe, Jean Bardinon.

En 1945, Chapal traverse une situation délicate mais la reprise des années 50 lui fera retrouver sa place auprès des leaders mondiaux.
La maîtrise et l’expérience de 150 ans font triompher Chapal sur tous les marchés. Le prêt à porter et les grands couturiers utilisent les peaux Chapal pour la confection de leurs manteaux. Toutes les peaux sont estampillées au célèbre logo de la marque.


CF/ Jacques Pradelle
Administrateur Sté C.E.Chapal Frères et Cie
Ancien Responsable du Service Etranger 1970-1982

JULLIAN Jean-Michel 29/09/2016 17:53

... étonné de voir des photos de notre maison prises dans le parc au mois d'août. Il me semble que le minimum de courtoisie est de demander l'accès et l'autorisation de photographier, s'agissant d'une propriété privée... Ne pas le faire relève de l'effraction de domicile !
Nous sommes très ouverts et toujours heureux de faire partager l'histoire de notre maison, ... si on nous le demande et si on ne saute pas la clôture en notre absence !

JULLIAN Jean-Michel 30/09/2016 11:33

On ne va pas polémiquer...
O.K. pour vous rencontrer. Je vous donne mon N° de portable sur votre adresse mail privée.

Marc VERAT 30/09/2016 09:50

Effectivement vous avez raison mais, tout en m'excusant, il n'y avait derrière pas de clôture apparente et lesdites photos sont prises de l'extérieure avec "zoom".
Je peux les retirer si vous le souhaitez mais, je préférerais bien entendu, avec votre permission, en faire d'autres.