C'est la vie ! Images d'archives

lejdc.fr Jour de vernissage

17 Mai 2016 , Rédigé par education-programme

*

lejdc.fr Jour de vernissage
lejdc.fr Jour de vernissage
lejdc.fr Jour de vernissage
lejdc.fr Jour de vernissage
lejdc.fr Jour de vernissage
lejdc.fr Jour de vernissage

Partager cet article

Commenter cet article

Sambahsa 21/11/2016 06:36

Extrait du site http://pagesperso-orange.fr/verat/initial.htm par le peintre Marc Vérat.
En cette toute fin de XIXème siècle, il existe une multitude de courants picturaux. Et si la mode est déjà à l'impressionisme, il existe toujours d'innombrables amateurs pour cette peinture académique un peu sensuelle, dont la production de Seignac fait assurément partie. Son maître, William Bouguereau est, à l'instar d'un Cabanel, toujours adulé et respecté du monde entier mais plus pour bien longtemps. Aujourd'hui appelés avec dérision "artistes pompiers", ces peintres ont perpétué la manière ingresque, où le dessin reste fondamental, et les sujets souvent inspirés de l'Antiquité sont pretexte à la création de nus délicats.

Ye tod udst end os XIXt secule, exist un dwaschaw om pictural trends. Ed sei ja alamode est impressionisme, existent dar innumerable pritors pro tod lyt sensual academic pingen, quos Seignacs production est aunconteste-ye deil. Eys mayster, William Bouguereau est, instar un Cabanel, dar adulet ed respex tienxia bet neti pro baygh diu. Nundiens kalt med derision "khaterban artistes", toy pictors hant naduriht id ingressk manier, quer rissem remant fundamental, ed ia subjects ops inspiren ex Antiquitat sont pretextes ei creation delicaten nogwen.