C'est la vie ! Images d'archives

Abécédaire et perspective

4 Mai 2016 , Rédigé par education-programme

*

Abécédaire et perspective
Vernissage de l'exposition Marc Vérat à la Galerie K13 - Nevers

Vernissage de l'exposition Marc Vérat à la Galerie K13 - Nevers

ABECEDAIRE POLICIES AND WRITING (1981-1993)

Any alphabet is a collection of graphic signs that correspond to as many vocal sounds in a specific language.

From the moment where some letters were represented, the temptation is great to complete the series. To avoid heavy, large nature Elzévir letter is transparent, unique and mostly centered.

PERSPECTIVE

The introduction of perspective in painting is an important innovation. In 1425 Brunelleschi actually one of the first demonstrations and Masaccio in enforcing its laws in the fresco of the Trinity in Santa Maria Novella. The transition from experimental to practical theorizing principles of linear perspective in a treaty (pictura , Alberti 1436 ) , a milestone in the history of art that also characterized the period "Renaissance".

http://www.ktreize.com/#!marc-verat-alphabet/vejhu

Tard dans la nuit d’hiver nivernaise, de l’année de ses vingt ans, des coups répétés à la porte de la maison familiale le secouèrent de son canapé. Marc, surpris, n’entendait pas les braillements habituels des joyeux larrons qui l’accompagnaient parfois lors de virées mémorables. Il se dirigeât vers la vielle porte, prêt à renvoyer tout ce beau monde au lit car loin, il était d’imaginer l’improbable visite de l’autre côté de cette porte de chêne… Il ouvrit et, devant lui, dans cette cour au pied du Lilas : une Rolls Royce blanche avec chauffeur attendait sagement. Une petite voix fluette, le sortit de son étonnement :
“Mr Marc Verat ? Mr Simon Wajntrob voudrait vous parler !”.
Alors, se retournant, la jeune femme fit un signe à l’encontre de l’occupant assis dans l’ombre de la limousine : le producteur Simon Wajntrob, celui qui aurait ouvert la fenêtre à Mike Brant et lui aurait dit “ Tu veux sauter ? Eh bien saute ! “ Et celui encore que Jacques Carpentier envoya en Espagne afin de convaincre Dali. Et cela marche !
Sauf qu’en cet instant le collectionneur, milliardaire de ce temps, n’a qu’une larme dans les yeux pour la peinture de notre ami. La tornade rentre et choisit vingt œuvres et propose un contrat, tirant Marc à la table de la cuisine pour signer.
Il est inutile de vous expliquer l’état d’esprit de Marc qui se retrouve, avec à la main, un contrat pour trois œuvres par mois, un salaire, et une somme de billets à l’effigie de Pascal dans la main droite.
Demain, il s’achètera sa première voiture, une CX…
Aurions-nous manqué quelque chose ?

Patrick Dorocant Galerie K13

Pierre Duriot

4 mai, 16:43

Marc Vérat chez Ktreize

Je vous ai déjà parlé de Marc Vérat ? Oui. Bon, mais j'en reparle, de ce Nivernais discret, artiste contemporain à la technique impensable, aux périodes créatrices nombreuses, toutes sous tendues par de puissantes interrogations dont la finalité comprend toujours une extraordinaire dimension esthétique et surréaliste. Marc Vérat est chez Ktreize avec l'une de ses incroyables séries, symbolique, cubiste, aérienne, dont les aplats, les dégradés, les perspectives, laissent pantois peintres et dessinateurs. Mais ce qui subjugue dans ces toiles, c'est cette intemporalité dont la signification peut prendre place à n'importe quelle époque, en offrant des lectures renouvelées de l'être par rapport à l'espace et aux choses, des explorations éternelles de l'espace terrestre et des horizons lointains. La rigueur de l'exécution confère aux œuvres un genre de longévité qui devrait survivre à un artiste dont les rares apparitions publiques ajoutent du mystère à ses réflexions créatrices. D'autres photos dans :

http://lespeintresdenevers.wordpress.com

Partager cet article