C'est la vie ! Images d'archives

Hausse des indemnités des élus

22 Janvier 2016 , Rédigé par education-programme

*

DIJON 22/01/16 - 05H01
Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté : les indemnités des élus revues à la hausse

Les conseillers régionaux, réunis à Dijon jeudi 21 janvier 2015, ont débattu de leurs indemnités d'élus. - Alexandra Caccivio
La session s’annonçait très formelle, consacrée notamment à la désignation des représentants dans les organismes extérieurs. Elle n’a pas été exempte, pour autant, de quelques joutes.
Un sujet, le montant du régime indemnitaire, a attisé les passions, hier, à Dijon, lors de la deuxième session du conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté.
« Dans une période économique très difficile, où beaucoup de nos compatriotes sont dans une grande souffrance, il aurait été symbolique de réduire ces indemnités de 10%, pour montrer que les élus pouvaient eux aussi se serrer la ceinture », attaque Sophie Montel, présidente du groupe FN.
De fait, parce que la région compte 2,6 millions d’habitants, le montant (fixé par la loi) des indemnités versées à ses élus a été révisé à la hausse. Il est majoré de 8 % pour ceux qui siègent en commission permanente :
Combien vont toucher les élus du Conseil Régional de BFC ?
« Sur la durée du mandat, cette augmentation des indemnités va se traduire par un surcoût de 3,3 millions d’euros », calcule François Sauvadet du groupe UDI-Les Républicains. « Je l’avais dit : la fusion des régions, présentée comme une source d’économies, coûtera plus cher. »
« Les économies viendront », défend Marie-Guite Dufay. « En ce moment, pour les dépenses courantes, un opérateur unique pour la téléphonie par exemple, nous sommes en train de réaliser un million d’économies.
J’aimerais qu’on ait un discours plus valorisant pour l’élu. J’en ai vraiment marre qu’on fustige toujours les élus. Les indemnités proposées, c’est le prix de la démocratie. »

*

Ci-dessous, un lien-pétition contre cette augmentation

Partager cet article

Commenter cet article

C.R un élu 23/01/2016 03:34

Maintenant que l'essentiel est assuré, on peut rentrer chez soi, bien au chaud, durant six ans.

La Pétition 22/01/2016 18:49

Adressée à Marie-Guite Dufay, la pétition mise en ligne hier contre la hausse des indemnités des élus du Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté, déclare "non-légitime" l'augmentation votée par de nombreux élus, jugeant que "le nombre de conseillers régionaux avant et après la fusion des deux Régions est strictement identique. Aucune charge de travail supplémentaire ne peut venir justifier une telle augmentation. Il n'est donc pas légitime que la nouvelle indemnité d'un "élu de base" dépasse l'ancienne indemnité."