C'est la vie ! Images d'archives

Le centre pour sans-abris

15 Mars 2016 , Rédigé par education-programme

*
iTELE, 15/03/2016 - 09:09
Paris : le très chic 16e arrondissement vent debout contre un centre pour SDF
Prévu à proximité du bois de Boulogne, le centre pour sans-abris suscite l'opposition de plusieurs centaines de riverains, qui l'ont fait savoir lors d'une réunion lundi. Le maire (LR) du 16e arrondissement Claude Goasguen dénonce pour sa part un "diktat". La version de la mairie de Paris diffère sensiblement : "on a besoin de rééquilibrer l'offre de logement vers les quartiers qui en sont dépourvus. Il n'est pas normal que l'essentiel des places d'hébergement à Paris soit systématiquement situé dans les arrondissements les plus populaires", justifie Ian Brossat, maire adjoint (PCF) au Logement à Paris.

 

petitpoisvert
Je viens d'avoir une idée lumineuse !.. ouvrir les jardins de l'Elysée, on aura ainsi la preuve de la générosité de coeur et de l'ouverture d'esprit de Hollande et de "sa" maire.

oudecelle
La réaction bobos. Sans doute auraient-ils préféré des migrants aux SDF, encore que ces derniers en comptent à coup sûr. Mais voila, Jusqu'à présent de telles dispositions étaient bonnes pour Calais et les quartiers occupés par la plèbe, leurs yeux de friqués, faussement compatissants, n'ayant eu à contempler cette misère que sur les photos des medias. Ils sauront désormais de quoi ils parlent, quand ils évoqueront le sujet.

femur72
Le 16ème et sa réputation. Tout le monde crie haro sur le 16ème, mais pourquoi ne pas mettre des centres d'hébergement de SDF (à ne pas confondre avec les migrants) dans le 5ème, 6ème arrondissements (au Luxembourg, quartier Sainte Geneviève, Saint-Germain des Près etc.) Les quartiers Latin, Saint-Michel et la rive gauche sont ils intouchables ?

zizim
Provocation, ça sent la haine des nantis et les règlements de comptes !

reagir83
Il faut que les choses reviennent dans le bon sens : chacun chez soi : les gens riches, entre eux dans ces quartiers dits "beaux" et que ces SDF, résumons : les pauvres aillent ailleurs : lebut, ne pas gêner ni polluer la vue de ces gens riches...

BATBALAY
Belle mentalité, alors les bobos, ils vont etre bien a côté de chez vous. Ailleurs vous les soutenez et chez vous vous les rejetez, bravo !

le_vieillard_mateur
Le très chic 16ème! Le prix d'achat moyen du m² dans le 16ème est très loin dernière les 4ème, 5ème, 6ème, 7ème, 8ème arondissements, beaucoup plus cher !! Alors où est le très chic Paris ! Vieille image d'Epinal qui fait tellement plaisir à la gauche... Les vrais bourgeois riches sont dans le centre de Paris ! Les Bobos de Gauche écolos !

merenoel (privé)
Quartier chic ! C'est marrant, ils n'ont pas fait autant de bruit pour les autres sans papiers comme à Calais, Dunkerque, Brest ou les autres villages et autres villes françaises ? Les gens un peu friqué n'en veulent pas dans leur quartier, mais dans les quartiers plus pauvres, cela ne les choquent pas, belle mentalité !

laonnais
Ça dénote dans le paysage. Pensez donc, c'est gênant ! On a des landeaux, des enfants qui vont à l école, nos joggueurs fluorescents, nos 4x4 rutilants, ça risque de choquer ces sdf. A moins que la mode ne prenne le pas, qui sait !
Écoeurant les propos de certains interw. Ni riche, ni pauvre, moi je ne les envie pas ces bobos, même si certains font semblant avec des dons déductibles, faut bien réduire l'impôt comme les Cahuzac pour les planquer on ne sait où.

fredo35
Pourquoi chez les autres et pas chez eux, s'il y a du terrain dans cet arrondissement, autant l'utiliser, ils verront la misère a leur porte, bravo à cet adjoint qui ose.

Antidote1er (privé)
Chacun chez soi ! Le "vivre ensemble", imposé par les gauchistes aux populations qui le refusent est une illusion contredite par la réalité. Il n'y a que dans les régimes autoritaires que les élus décident ainsi de ce qui est bien ou non pour la population... Mais pour qui se prennent-ils ?
Il est vrai que le maire-adjoint au Logement à Paris est communiste. En Russie, ils ont disparu, mais en France, ils existent encore ! Il va falloir mettre un grand coup de balai aux prochaines élections sur ces réminiscences d'un passé peu glorieux.

pouicpouic1515
Ca finira mal. Les gens et pas que les Riches en ont marre du Totalitarisme de la GAUCHE.

Atheelerouge
Camarade bourgeois : Il te faut dorénavant partager. Non pas pour l'instant tes richesses et autres inutilités mais ton lieu de résidence. Tu n'es propriétaire de rien hormis ton égoïsme et l'histoire est là pour le marteler. Nous mettrons avec les SDF des MIGRANTS, des RÉFUGIÉS et autres laissés pour compte que cette société capitaliste a créé. Le résultat de ton avarice tu pourras l'admirer tous les jours, il sera sous tes fenêtres. Voila camarade bourgeois ce n'est pas la prise de la Bastille mais ce sera un bon début et juste retour des choses.

touti40
C'est très bien ! A suivre des camps au Champs de Mars, Parc Monceau, Buttes Chaumont et des logements à l'Hôtel de Ville...

beatri69
Je serai curieuse de savoir si Ian Brossat, maire adjoint (PCF) qui crititque le 16eme qui ne veut pas de ce centre en a un où il habite et ce qu il en pense. Ce jour là il changera peut-être d'avis car ceux qui critiquent ne sont souvent jamais concernés bien sûr.

gdg
Le bois de Boulogne n'est pas très central. Pourquoi ne pas installer ces hébergements dans le jardin des Tuileries, voire dans les jardins de l'Elysée ? J'aime le témoignage du représentant du PCF, qui n'a pas peur de nous prendre pour des billes.
Cette implantation pue quand même un peu la provocation... Comme le projet de logements sociaux au milieu de l'avenue Foch. C'est bizarre, on n'en parle plus ?

pauvres
MAUVAIS CHOIX D'HEBERGEMENT - Il semble que l’immense siège du PC à Paris est pratiquement vide d'occupants depuis bien des années, en rapport avec son manque d'électeurs ? Ils devaient d'ailleurs le vendre, trop de charges. Alors, pourquoi ne pas mettre se siège qui ne sert à rien ou presque pour les sans abris, il y a tout le confort moderne et c'est dans Paris, pas dans un Bois où il fait froid.

cecilia0101
Dommage que les gens ne savent pas faire preuve d'altruisme et de coopération. Et restent en plus dans le rejet. Parfois c'est en vivant soi-même de grandes épreuves de vie que la hiérarchie des valeurs chez certains change. Dommage qu'il faille parfois passer par ça pour une véritable prise de conscience.

fichtre
Faut-il qu'ils aient peur d'une ombre qui n'est pas la leur pour éructer d'une telle manière ces habitants du 16ème. Aidés en cela par ce crétin de Maire qui leur emboîte le pas.
Ils sont déjà dans l'illégalité en ce qui concerne les "logements sociaux" (le maire préfère payer l'amende).
Les loyers y sont inabordables pour un français lambda, la très très grande majorité. Ces gens là ne sont en rien représentatifs de la France. Avec des logements à plus de 500 000 euros ou des loyers à 2000 euros/mois pour 50 m2. Il faut rassurer ces craintifs qui en perdent la boule et organiser un dialogue avec les SDF, leurs futurs voisins.

irou
IL FAUDRAIT UNE GUERRE POUR REAPPRENDRE LA SOLIDARITE disent certains mais les nantis resteront les nantis, alors que la guerre nous y sommes !

Crevetterose
Le vrai problème c'est la politique socialiste qui fait de plus en plus de pauvres.
Ensuite le petit adjoint PCF qui vient donner des leçons aux riches, c'est juste ridicule. Qu'il abandonne sa lutte des classes d'un autre siècle pour aller prendre des cours d'économie ça pourra peut-être aider à sortir le pays de la ruine. La vrai lutte des classes c'est regrouper les pauvres avec les pauvres et les riches avec le riches.

 

Partager cet article

Commenter cet article