C'est la vie ! Images d'archives

Lettre ouverte au Député Christian Paul

28 Décembre 2015 , Rédigé par education-programme

Bonjour Monsieur le Député Christian Paul,

Quelques remarques concernant :


lejdc.fr/ Nevers 26/12/15 - Le JDD Paris 27/12/15

Déchéance de nationalité : le PS divisé dans la Nièvre
Le sénateur Gaëtan Gorce et le député Christian Paul, s’ils ne sont pas surpris par le choix de François Hollande de maintenir le cap qu’il avait fixé à Versailles, sont particulièrement sévères sur cette annonce. « Il ne faut jamais “jouer” avec la notion de nationalité. C’est prendre de gros risques »
« L’efficacité des mesures est nulle. Manuel Valls nous dit qu’elle est symbolique. Le symbole n’atteint pas les terroristes. Il atteint, en revanche, des millions de Français. Dans un moment où la meilleure arme de la démocratie est la cohésion de son peuple, il s’agit là d’une faute politique majeure ».

 

Votre Président, sans doute par défaut, sur la question de la déchéance de nationalité - effectivement sans aucune espèce d'efficacité - ne fait qu'adopter une stratégie élémentaire afin d'être présent au second tour des élections présidentielles, donc d'être réélu.

Ladite Déchéance, détail somme toute de peu d'importance*, permet commodément d'évacuer les problèmes - sans parler du chômage, ni du renouvellement des mandats, ni, bien entendu, des indemnités ou encore - mais cela ne se dit pas - d'une parité plus ou moins imposée (il faut bien quelques collègues pour assurer la "claque"), d'un réchauffement climatique engendré par un nombre croissant de consommateurs...

Je dis "Votre président" puisque, pour ma part, je n'ai pas de carte d'électeur et ne suis pas particulièrement fier d'être français.

Je vous renvoie à Elisée Reclus, à sa lettre adressée à Jean Grave, insérée dans Le Révolté du 11 octobre 1885

 

Compagnons, 

Vous demandez à un homme de bonne volonté, qui n'est ni votant ni candidat, de vous exposer quelles sont ses idées sur l'exercice du droit de suffrage.

Le délai que vous m'accordez est bien court, mais ayant, au sujet du vote électoral, des convictions bien nettes, ce que j'ai à vous dire peut se formuler en quelques mots.

Voter, c'est abdiquer ; nommer un ou plusieurs maîtres pour une période courte ou longue, c'est renoncer à sa propre souveraineté. Qu'il devienne monarque absolu, prince constitutionnel ou simplement mandataire muni d'une petite part de royauté, le candidat que vous portez au trône ou au fauteuil sera votre supérieur. Vous nommez des hommes qui sont au-dessus des lois, puisqu'ils se chargent de les rédiger et que leur mission est de vous faire obéir.

Voter, c'est être dupe ; c'est croire que des hommes comme vous acquerront soudain, au tintement d'une sonnette, la vertu de tout savoir et de tout comprendre. Vos mandataires ayant à légiférer sur toutes choses, des allumettes aux vaisseaux de guerre, de l'échenillage des arbres à l'extermination des peuplades rouges ou noires, il vous semble que leur intelligence grandisse en raison même de l'immensité de la tâche. L'histoire vous enseigne que le contraire a lieu. Le pouvoir a toujours affolé, le parlotage a toujours abêti. Dans les assemblées souveraines, la médiocrité prévaut fatalement.

Voter c'est évoquer la trahison. Sans doute, les votants croient à l'honnêteté de ceux auxquels ils accordent leurs suffrages — et peut-être ont-il raison le premier jour, quand les candidats sont encore dans la ferveur du premier amour. Mais chaque jour a son lendemain. Dès que le milieu change, l'homme change avec lui. Aujourd'hui, le candidat s'incline devant vous, et peut-être trop bas ; demain, il se redressera et peut-être trop haut. Il mendiait les votes, il vous donnera des ordres. L'ouvrier, devenu contre-maître, peut-il rester ce qu'il était avant d'avoir obtenu la faveur du patron ? Le fougueux démocrate n'apprend-il pas à courber l'échine quand le banquier daigne l'inviter à son bureau, quand les valets des rois lui font l'honneur de l'entretenir dans les antichambres ? L'atmosphère de ces corps législatifs est malsain à respirer, vous envoyez vos mandataires dans un milieu de corruption ; ne vous étonnez pas s'ils en sortent corrompus.

N'abdiquez donc pas, ne remettez donc pas vos destinées à des hommes forcément incapables et à des traîtres futurs. Ne votez pas ! Au lieu de confier vos intérêts à d'autres, défendez-les vous-mêmes ; au lieu de prendre des avocats pour proposer un mode d'action futur, agissez ! Les occasions ne manquent pas aux hommes de bon vouloir. Rejeter sur les autres la responsabilité de sa conduite, c'est manquer de vaillance.

Je vous salue de tout cœur, compagnons.

 

http://education-programme.over-blog.com/2014/07/ceux-qui-n-ont-jamais-travaille.html

Quand on vit de la naissance à la mort avec de l’argent public, comme M. Hollande, Ayrault, Sapin et quelques milliers d’autres, que l’on ne paie pas ou peu de cotisations sociales, qu’on bénéficie d’un système de retraite réservé à sa seule catégorie,
d’un système de placement financier défiscalisé, et qu’on n’a jamais investi un euro dans une entreprise mais tout placé dans des résidences secondaires, on doit à minima avoir l’honnêteté de ne jamais prononcer le mot Égalité, ni d’exiger des autres fussent-ils devenus riches, plus de solidarité qu’on ne s’en impose à soi-même.
38 ministres et ministres délégués qui se goinfrent (le mot est faible) à nos frais, n’est-ce pas cela qui est VRAIMENT minable ?
Demander aux contribuables de payer plus d’impôts pour financer 4 personnes au service de la concubine de Hollande, n’est-ce pas minable ?
• Duflot et Filippetti qui bradent des Légions d’Honneur à tous leurs copains, n’est-ce pas minable ?
• Un premier ministre qui veut un nouvel aéroport plus grand, à sa gloire, alors que personne ne prend l’avion à Nantes grâce au TGV.
• Des ministres sans aucune exemplarité dont certains ont été condamnés ou devraient l’être…, un gouvernement incompétent et non coordonné qui gesticule au gré du vent, n’est-ce pas minable ?
• Insulter un homme qui a choisi de s’expatrier, alors que nous sommes censés être libres de nos mouvements dans ce pays, n’est-ce pas minable ?…, sachant que Depardieu a rapporté à la France des centaines de millions d’euros, directement et indirectement !
• Combien coûtent ces donneurs de leçon du gouvernement et du PS, qui passent leur temps à nous culpabiliser mais ne veulent surtout pas réduire leur train de dépenses, alors qu’ils détruisent la France, ses emplois et ses valeurs ? N’est-ce pas minable ?
• Comment osent-ils parler de patriotisme alors qu’ils ne rêvent que de brader la nationalité française en la donnant contre un bulletin de vote…
• Ce "président" et ses "ministres" sont la honte de la France. Ce pays qu’ils sont en train de détruire est devenu la risée du monde entier.
Gérard LANVIN
Vous pouvez largement diffuser !!!
Aussi valable pour nos "élites" parlementaires et autres, tous partis confondus bien entendu...

Gérard Lanvin a découvert avec surprise qu'une lettre fustigeant le PS et le gouvernement signée de son nom circulait sur Internet. Il assure qu'il n'en est pas l'auteur et a décidé de porter plainte.
Comme c'est dommage !

 
Ladite Déchéance, détail somme toute de peu d'importance* mais pas pour autant négligeable, il ne s'agit nulement de tout tolérer de la part de quelques musulmans de seconde ou troisième génération.
Gaëtan Gorce et Christian Paul

Gaëtan Gorce et Christian Paul

Ajcl74 - Il y a 39 minutes - Y'en a marre !
Supprimons la loi du sol. Et on sera plus tranquille.
Respectez les lois. Mais les mêmes pout tout le monde ! Arrêtez de parler de racisme uniquement quand un blanc agresse une personne de couleur.
Et tous ces "pontes" de l'UMPS, et autres Gauche et Droite de tout bord, qui pensent tout savoir sur ce que veulent les français. Descendez dans la rue et vivez comme nous avant de discuter.
On est gouverné que par des incapables qui ne pensent qu'à leur porte-monnaie.
Voilà où en est la France et pourquoi elle ne remonte pas !
On est passé de la 2è place à la 14è place dans le Top des pays où il fait bon vivre en dix ans.
 
Gazette - Il y a 41 minutes - Déchéance de nationalité
La déchéance de nationalité est une évidence. Si un citoyen, qui a une double nationalité, se dresse contre la France, il est normal qu'il en soit déchu et renvoyé dans son pays de" coeur". Le fait de commettre un acte terroriste démontre bien qu'il n'a aucune envie d'être Français.
Rester arc bouté sur un principe d'égalité et refuser la déchéance de nationalité et purement artificiel et dogmatique sans reconnaître l'impérieuse nécessité de sécurité.
Tant de bruit pour une infime partie de concitoyens pouvant être concernés fait partie des principes dogmatiques du PS qui n'a jamais eu les pieds sur terre. En d'autres temps, (à venir peut-être?) cela pourrait s'appeler de l'entente avec l'ennemi.

 
Mic-grattepoil - Il y a 43 minutes - Les militants socialistes
Les mêmes que ceux qui ont demandé de voter à droite en Picardie ?
Des militants complétement coupés des réalités et qui ne se posent pas la simple question : pourquoi sommes nous désavoués à chaque election ?
 
Jeannot13 - Il y a 47 minutes - Elle avait encore raison .
La Marine, quand elle a dit que le PS allait disparaitre. Je me marre. Pourquoi pas un Président moitié PS moitié LR pour 2017 ?
 
Burningman - Il y a 51 minute -
On pourrait dire que c'est face à soi-même que l'on échoue, Hollande n'a jamais eu l’étoffe d'un chef d'état c'est un énarque qui applique des livres de recettes obsolètes, sans être capable d'en créer une perso et il a choisi comme premier ministre le dernier de la classe des primaires PS, c'est un tandem en éternel surrégime pour tenter de tenir la route, ce dernier "virage" risque d’être fatal à l'appareil politique PS au profit du FN...

Valamit - Il y a 58 minutes - La Haute autorité du PS, c'est nouveau ? ça existe ?
C'est quoi ce vieux paquebot que l'on sort ?
Ca va sentir la naphtaline ! ou alors une odeur d'emfumade de saumon !
Ils sont forts les socialos... et Drucker ne nous a pas prévenu !

Portalis1 - Il y a une heure - Ca suffit !
Dégagez du parti : cela fera de la place à des gens plus modernes ! Voilà bien longtemps que je connais des socialistes convaincus qui n'adhèrent pas au PS de peur d'y rencontrer des bobo complètement en dehors de toute réalité (j'ai juste un Doctorat en droit et une situation sans doute relativement confortable pour me permettre de tels propos).
Il y a 130 personnes qui ont été déchues de leur vie le 13 novembre. Pour rappel, la déchéance serait prononcée par le juge (et non une autorité administrative) pour des faits limités à des actes de terrorisme ! Elle serait d'ailleurs limitée aux binationaux (il n'y a pas de supériorité de la nationalité française sur les autres que je sache). Quant à ceux qui prétendent qu'il y a une atteinte au droit du sol !!! N'importe quoi, puisque l'on ne revient pas sur les conditions d'acquisition de la nationalité. A noter aussi, que toute atteinte à une liberté (que vous semblez invoquer) doit rester proportionnée (il appartiendrait à la personne victime d'une mesure disproportionnée de saisir une juridiction nationale ou la CEDH pour en obtenir l'annulation).

Marius Dumont - Il y a une heure -
Ils veulent exclure Valls et Hollande du parti socialiste, ça c'est une bonne nouvelle !
Ca va tout à fait dans le sens d'une candidature unique de la gauche en 2017 (?) on va bien rigoler et le FN aussi !!!
 
Blurred  (privé) - Il y a 48 minutes - La Haute autorité éthique du parti ?
Cela ne vous rappelle pas certains régimes ce type d'organisation ? Bon, sans aucun valeur juridique, heureusement !
 
TIMEO-AURACIOS - Il y a une heure - QUESTIONS
François Hollande, Manuel Valls et son gouvernement sont ils président, 1er ministre et ministres des seuls militants socialistes.
Quelle est alors leur légitimité quand on sait que le PS a recueilli 18% des voix aux dernières élections.
A l'image de "leur Président" et de "leur gouvernement" ils agissent sans réfléchir.
 
DINGUO - Il y a une heure - La planéte entiére nous prend pour des riguolots !
Un partit au pouvoir qui fait un tel théâtre, ils ne sont d accord sur rien mais au moment des élections tout va bien, ils prennent les électeurs pour des idiots.

Partager cet article

Commenter cet article

Gazette 29/12/2015 12:57

Gazette - Il y a 41 minutes - Déchéance de nationalité
La déchéance de nationalité est une évidence. Si un citoyen, qui une double nationalité, se dresse contre la France, il est normal qu'il en soit déchu et renvoyé dans son pays de" coeur". Le fait de commettre un acte terroriste démontre bien qu'il n'a aucune envie d'être Français.
Rester arc bouté sur un principe d'égalité et refuser la déchéance de nationalité et purement artificiel et dogmatique sans reconnaître l'impérieuse nécessité de sécurité.
Tant de bruit pour une infime partie de concitoyens pouvant être concernés fait partie des principes dogmatiques du PS qui n'a jamais eu les pieds sur terre. En d'autres temps, (à venir peut-être?) cela pourrait s'appeler de l'entente avec l'ennemi.

Burningman - Il y a 51 minute -
On pourrait dire que c'est face à soi-même que l'on échoue, Hollande n'a jamais eu l’étoffe d'un chef d'état c'est un énarque qui applique des livres de recettes obsolètes, sans être capable d'en créer une perso et il a choisi comme premier ministre le dernier de la classe des primaires PS, c'est un tandem en éternel surrégime pour tenter de tenir la route, ce dernier "virage" risque d’être fatal à l'appareil politique PS au profit du FN...

Valamit - Il y a 58 minutesla - Haute autorité du PS, c'est nouveau ? ça existe ?
C'est quoi ce vieux paquebot que l'on sort ?
Ca va sentir la naphtaline ! ou alors une odeur d'emfumade de saumon !
Ils sont forts les socialos... et Drucker ne nous a pas prévenu !

Portalis1 - Il y a une heure - Ca suffit !
Dégagez du parti : cela fera de la place à des gens plus modernes ! Voilà bien longtemps que je connais des socialistes convaincus qui n'adhèrent pas au PS de peur d'y rencontrer des bobo complètement en dehors de toute réalité (j'ai juste un Doctorat en droit et une situation sans doute relativement confortable pour me permettre de tels propos).
Il y a 130 personnes qui ont été déchues de leur vie le 13 novembre. Pour rappel, la déchéance serait prononcée par le juge (et non une autorité administrative) pour des faits limités à des actes de terrorisme ! Elle serait d'ailleurs limitée aux binationaux (il n'y a pas de supériorité de la nationalité française sur les autres que je sache). Quant à ceux qui prétendent qu'il y a une atteinte au droit du sol !!! N'importe quoi, puisque l'on ne revient pas sur les conditions d'acquisition de la nationalité. A noter aussi, que toute atteinte à une liberté (que vous semblez invoquer) doit rester proportionnée (il appartiendrait à la personne victime d'une mesure disproportionnée de saisir une juridiction nationale ou la CEDH pour en obtenir l'annulation).

Marius Dumont - Il y a une heure -
Ils veulent exclure Valls et Hollande du parti socialiste, ça c'est une bonne nouvelle !
Ca va tout à fait dans le sens d'une candidature unique de la gauche en 2017 (?) on va bien rigoler et le FN aussi !!!