C'est la vie ! Images d'archives

Etablissements Lambiotte-Frères

9 Mai 2015 , Rédigé par education-programme

*

Etablissements Lambiotte-Frères
Etablissements Lambiotte-Frères
Etablissements Lambiotte-Frères
Etablissements Lambiotte-Frères
Base de données BASOL sur les sites et sols pollués (ou potentiellement pollués) appelant une action des pouvoirs publics, à titre préventif ou curatif.

Mot-clé : Prémery
2 réponses - affichage de 1 à 2

58 - Prémery - DECHARGE DU NANTIN
En 1988, à l'occasion de la création d'un plan d'eau (lors de la prospection dans les environs du site pour garantir l'absence d'apport de pollution au plan d'eau), il a été découvert une décharge de déchets industriels exploitée par la Sté BORDEN FRANCE - Division LAMBIOTTE. Elle est située le long de la route de Prémery à St Bonnot, au milieu d'une zone boisée qui domine PREMERY. Sa superficie est d'environ 6000 m² sur une parcelle de 4 ha. Le volume de déchets est estimé à 65 000 m3. Les déchets présents sur le site sont constitués de : - gravats, - tissus, - toiles enduites de colle, - emballages renfermant des fonds de colle et divers produits liquides et pâteux, tels que rebuts de fabrication, ou produits chimiques utilisés dans le process. - une fosse recevait les eaux de rinçage des appareils contenant du latex. La Société BORDEN FRANCE a été vendue en 1992 à la Société BTP plc. Cette dernière a revendu les activités exploitées à Prémery à la Sté BOSTIK. Celle-ci assure les contrôles pour le compte de BTP. 

58 - Prémery - LAMBIOTTE
La Société Usines LAMBIOTTE exploitait à Prémery un établissement industriel dont les activités principales étaient la fabrication de charbon de bois et l’extraction de composés chimiques, essentiellement par distillation, à partir des jus pyroligneux issus des fours de carbonisation du bois ; une activité de distillation à façon était aussi exercée sur ce site. La clôture de la liquidation judiciaire de cette entreprise a été prononcée par le Tribunal de commerce de Nevers en décembre 2003. Le terrain de ce site appartenait à cette entreprise. Le jugement du Tribunal de commerce de Nevers, concernant la liquidation de LAMBIOTTE, indique notamment que « la procédure de liquidation judiciaire n’a ni les moyens, ni la faculté de supporter le coût de la sécurisation ou de la remise en état ... 

Partager cet article

Commenter cet article

F. Carayon 10/05/2015 12:17

Arrêté du 6 février 2004 modifiant la liste des établissements susceptibles d'ouvrir droit à l'allocation de cessation anticipée d'activité des travailleurs de l'amiante
SS 3 311 743 NOR : SOCS0420599A (Journal officiel du 3 mars 2004)

Le ministre des affaires sociales, du travail et de la solidarité, François Fillon
Le ministre de l'économie, des finances et de l'industrie,
Pour le ministre et par délégation :
Par empêchement du directeur du budget :
Le sous-directeur,
F. Carayon

ANNEXE
MODIFICATIONS APPORTÉES À LA LISTE DES ÉTABLISSEMENTS SUSCEPTIBLES D'OUVRIR DROIT À L'ALLOCATION DE CESSATION ANTICIPÉE D'ACTIVITÉ DES TRAVAILLEURS DE L'AMIANTE DANS LA FABRICATION, LE FLOCAGE ET LE CALORIFUGEAGE, FIGURANT EN ANNEXE DE L'ARRÊTÉ DU 3 JUILLET 2000 MODIFIÉ
Bourgogne
Au lieu de : « SA SNPLF/SA Borden France/Lambiotte SA/ Enseigne Mydrin Lambiotte/Bostik SA, 58700 Prémery : de 1972 à 1994 », écrire : « SA SNPLF/SA Borden France/ Lambiotte SA/Enseigne Mydrin Lambiotte/Bostik SA/Usines Lambiotte/TRL, 58700 Prémery, de 1972 à 1994 ».