C'est la vie ! Images d'archives

Articles récents

Pauvreté et dépassements d'honoraires

14 Novembre 2017 , Rédigé par education-programme

*
Institut national de la statistique et des études économiques, dernière analyse annuelle, extrait :

La Nièvre est le département le plus pauvre de Bourgogne-Franche-Comté et la part des traitements, salaires et indemnités de chômage reste faible parce que la Nièvre concentre plus de retraités et moins d’actifs, occupés ou non, qu’ailleurs.

La Nièvre se caractérise par « le poids des prestations sociales dans le revenu » ; il est le plus lourd de toute la région, notamment pour les minima sociaux comme le RSA, « reflet d’un taux de pauvreté » qui atteint 19,1% des prestations sociales perçues par les 10% de la population les plus pauvres.
Revenu dans la Nièvre - Analyse d'Aline Branche-Seigeot, chargée d’études statistiques à l’INSEE
Avec une part d’impôt de moins de 14,9€ par tranche de 100€ de revenu disponible, la Nièvre fait partie des deux départements de Bourgogne-Franche-Comté dans lesquels on paye le moins d’impôt sur le revenu.  
Dans la Nièvre, cela s’explique certainement par le fait que la part de retraités est plus élevée qu’ailleurs et par le fait que le taux de pauvreté y est aussi plus important (15,7% contre 13,% au niveau régional).
La part des prestations sociales est plus élevée dans le revenu disponible des Nivernais parce que la Nièvre est le département où le taux de pauvreté est le plus élevé de la région.
Pauvreté et dépassements d'honoraires
Lire la suite

Famille Baillet, généalogie

9 Novembre 2017 , Rédigé par education-programme

*

Ascendance complète de Louis, Jeanne, Edmond, Gaston et Marcel BAILLET - 7 pages en tout.
Ascendance complète de Louis, Jeanne, Edmond, Gaston et Marcel BAILLET - 7 pages en tout.
Ascendance complète de Louis, Jeanne, Edmond, Gaston et Marcel BAILLET - 7 pages en tout.

Ascendance complète de Louis, Jeanne, Edmond, Gaston et Marcel BAILLET - 7 pages en tout.

Ecole communale de Rouy, 1932. Classe du Directeur-instituteur Sauvat. Figurent sur la photo, outre Guy VERAT, les frères Jean et Roland BAILLET ainsi que leur cousin germain Raymond BAILLET. La mère de Jean et Roland, Alice, était également institutrice dans cette école.

Ecole communale de Rouy, 1932. Classe du Directeur-instituteur Sauvat. Figurent sur la photo, outre Guy VERAT, les frères Jean et Roland BAILLET ainsi que leur cousin germain Raymond BAILLET. La mère de Jean et Roland, Alice, était également institutrice dans cette école.

Lire la suite

Guy VERAT, In Memoriam

5 Novembre 2017 , Rédigé par education-programme

*
C’était un brave, un éternel optimiste qui aimait la vie, sa campagne nivernaise où il était né, son épouse qu’il a connue depuis sa tendre enfance à Rouy, qui aimait sa famille et l’humanité.
Ingénieur Arts & Métiers et de l'Ecole Supérieure d'Electricité, ex-directeur de Peugeot-Argentine dans les années 70, Guy VERAT s’en est allé dans sa 95ème année.

Fort en Maths et parfois également en “Gueule”, boursicoteur invétéré qui appréciait le whisky et le bien manger,
pour rien au monde Guy VERAT, avec sa part de naïveté, aurait manqué d’accomplir son soi-disant devoir électoral.
 
Magnanime, au soir de sa vie, en parlant du temps passé en Argentine souvent il concluait : “On en aura bien profité Marc !”
Plus très mobile, dans sa grande maison de Coulanges, il passait alors son temps à déchiffrer, à cause de sa vue, les derniers cours de Bourse et suivait toujours de près les émissions et autres débats politiques.
Lorsque le temps était clément en fin d’après-midi, il affectionnait, sans doute avec quelque nostalgie, de s’assoir au soleil afin de regarder les longs-courriers tracer leurs longs fils blancs vers le Sud.
 
Mais la Mort, qu’il ne redoutait pas, restera toujours cette fatalité indissociable de la Vie, forme créatrice aussi d’une égalité intangible, souveraine et absolue.
Mon Pa Guy,
Que dire sur toi ? Beaucoup de choses positives.
Je devais avoir quatre ou cinq ans, les après-midis d’été tu me prenais sur tes genoux sur le fauteuil à bascule en regardant Dallas, mais moi je voulais surtout aller à la piscine, alors tu me disais sois patient “attends-moi !”.
Tu m’as emmené souvent à l’école et au foot le mercredi, le samedi et chez toi, au France, tu me faisais faire du calcul et des maths, c’était ton dada.
Parfois il m’arrivait de dormir chez toi. Alors le matin j’avais droit à plusieurs croissants frais, tu me disais “n’en mange pas trop !”. Le midi tu me cuisinais une omelette au fromage, je n’ai encore jamais réussi à en faire d’aussi bonne que la tienne.
Bien sûr j’aurais plein d’autres anecdotes à raconter mais tu les emmèneras avec toi et moi, je les garderai précieusement dans ma mémoire...
Mon Pa Guy, sache que je t’aime et pense à toi !
Ton petit-fils Geoffroy Gottieb
Rouy 1932 - Guy VERAT se trouve derrière l’ardoise. A noter sur la gauche un rebelle, bien entendu sans blouse, et qui tire la langue !

Rouy 1932 - Guy VERAT se trouve derrière l’ardoise. A noter sur la gauche un rebelle, bien entendu sans blouse, et qui tire la langue !

Alfortville 1946 – C’est jour de fiançailles avec la belle Mademoiselle Lucienne BOISEAU, Guy termine ses études à Supélec située alors à Paris par un stage à la Compagnie d'Electricité Loire et Nièvre de La Garenne, près de Fourchambault.

Alfortville 1946 – C’est jour de fiançailles avec la belle Mademoiselle Lucienne BOISEAU, Guy termine ses études à Supélec située alors à Paris par un stage à la Compagnie d'Electricité Loire et Nièvre de La Garenne, près de Fourchambault.

La Plata 1975 – Guy et Lucienne entourés de leurs gardes. L’ancien directeur de Peugeot-Argentine s’est fait kidnapper, Guy le remplace dans l’usine de Beratazegui où plus de 1000 employés fabriquent des 404 et 504.

La Plata 1975 – Guy et Lucienne entourés de leurs gardes. L’ancien directeur de Peugeot-Argentine s’est fait kidnapper, Guy le remplace dans l’usine de Beratazegui où plus de 1000 employés fabriquent des 404 et 504.

Rouy 1997 – On prend la pose devant le Foyer rural. Aux extrêmes, gauche et droite, deux ingénieurs A&M, Raymond Baillet et son cousin Guy VERAT.

Rouy 1997 – On prend la pose devant le Foyer rural. Aux extrêmes, gauche et droite, deux ingénieurs A&M, Raymond Baillet et son cousin Guy VERAT.

Coulanges 2016 – Guy et Lucienne VERAT fêtent en famille leurs Noces de platine, 70 ans de mariage ça reste peu courant !

Coulanges 2016 – Guy et Lucienne VERAT fêtent en famille leurs Noces de platine, 70 ans de mariage ça reste peu courant !

Lire la suite
Lire la suite

La fin des années soixante

25 Octobre 2017 , Rédigé par education-programme

*

La fin des années soixante
La fin des années soixante
La fin des années soixante
La fin des années soixante
La fin des années soixante
La fin des années soixante
La fin des années soixante
La fin des années soixante
La fin des années soixante
La fin des années soixante
La fin des années soixante
La fin des années soixante
La fin des années soixante
La fin des années soixante
La fin des années soixante
La fin des années soixante
Lire la suite

Quelques collégiens & lycéens nivernais

23 Octobre 2017 , Rédigé par education-programme

*

Quelques collégiens & lycéens nivernais
Quelques collégiens & lycéens nivernais
Quelques collégiens & lycéens nivernais
Quelques collégiens & lycéens nivernais
Quelques collégiens & lycéens nivernais
Quelques collégiens & lycéens nivernais
Quelques collégiens & lycéens nivernais
Quelques collégiens & lycéens nivernais
Quelques collégiens & lycéens nivernais
Quelques collégiens & lycéens nivernais
Quelques collégiens & lycéens nivernais
Quelques collégiens & lycéens nivernais
Quelques collégiens & lycéens nivernais
Quelques collégiens & lycéens nivernais
Quelques collégiens & lycéens nivernais
Quelques collégiens & lycéens nivernais
Quelques collégiens & lycéens nivernais
Quelques collégiens & lycéens nivernais
Quelques collégiens & lycéens nivernais
Quelques collégiens & lycéens nivernais
Quelques collégiens & lycéens nivernais
Quelques collégiens & lycéens nivernais
Quelques collégiens & lycéens nivernais
Quelques collégiens & lycéens nivernais
Quelques collégiens & lycéens nivernais
Lire la suite
Lire la suite

​​​​​​​ BIENVENUE EN NIEVRE

22 Octobre 2017 , Rédigé par education-programme

*
Dans ce département de France, pays des flotteurs de bois, des mariniers de Loire et d’un Morvan dont les forêts, les lacs, les rivières, les morvandelles ont apporté à Paris son feu et ses nourrices. A travers ses circuits de randonnées vous ferez connaissance de préférence à pied, en vélo peut-être, avec un pays appauvri, mais fier où la nature reste non pas sauvage mais encore préservée.
Baladez-vous au printemps, revenez en été puis en automne et retournez-y en hiver. A chaque saison ses odeurs, ses découvertes, à chaque saison ses plaisirs. Prenez le temps, Arrêtez-vous ! Et appréciez la nature et la paix du jour. Des grands lacs du Morvan, au canal du nivernais jusqu’à la Loire, en passant par des sentiers improbables vous vivrez au rythme de vos pas de mémorables instants de plaisir, hors du temps.

Cliquez ici pour la Nièvre en PDF

​​​​​​​ BIENVENUE EN NIEVRE
Lire la suite

Bienvenue à Saint-Honoré !

20 Octobre 2017 , Rédigé par education-programme

*
Aux portes du Parc Naturel du Morvan, Saint-Honoré-les-Bains possède la grâce d'une ville d'eaux résidentielle et le charme d'une vraie campagne. Elle bénéficie d'un air vivifiant et tonique d'une pureté exceptionnelle, reconnue par l'Organisation Mondiale de la Santé.
Les Thermes de Saint-Honoré-les-Bains vous accueillent dans un lieu unique à l'architecture néoclassique, aux décors en émaux de Briare, avec de larges baies ouvertes sur un Parc thermal fleuri aux arbres centenaires, dans lequel vous pourrez prendre le temps de rêver et flâner... 

Cliquez ici pour Saint-Honoré-les-Bains en PDF

Lire la suite

Les ruines de Passy-les-Tours

19 Octobre 2017 , Rédigé par education-programme

*
« La végétation envahit tout, des moellons sont en train d'éclater. Certaines voûtes tiennent par miracle… Ce château, je le vois dépérir année après année sans que rien ne se passe. Mais nous refusons cette fatalité. »
L'association a récemment repris contact avec le propriétaire, d'origine japonaise.
« S'il ne veut pas entreprendre lui-même de travaux, il pourrait louer, signer un bail emphytéotique, se tourner vers notre association. Il y a plusieurs solutions administratives », souligne Florian, qui rappelle que la forteresse présente plus d'un intérêt : « Le donjon, impressionnant, est en bon état. Historiquement, le site fut occupé par Perrinet Gressart durant la Guerre de Cent Ans, qui en fit un bastion avancé de la défense de La Charité ». Ces arguments seront-ils entendus par la Drac ?

Cliquez ici pour les ruines de Passy en PDF

Le château de Passy-les-Tours

Lire la suite
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 > >>